Jennifer Aniston: L'actrice est devenue le symbole du mouvement «Libérez les tétons»

FREE THE NIPPLE Jennifer Aniston est devenue presque malgré elle une figure incontournable du mouvement de libération des tétons. Un statut qui ne la dérange pas…

20 Minutes avec agence
Dans Friends, Rachel, le personnage de Jennifer Aniston, laissait régulièrement
Dans Friends, Rachel, le personnage de Jennifer Aniston, laissait régulièrement — Capture d'écran Youtube / Friends

Jennifer Aniston assume l’étonnant statut que certains lui attribuent, à savoir porte-drapeau du mouvement Free the Nipples (Libérez les tétons).

De nombreux anonymes dans le monde entier luttent contre la censure de la représentation de la poitrine féminine, notamment sur les réseaux sociaux, mais aussi d’autres célébrités comme Lena Dunham ou Miley Cyrus.

Rachel et ses hauts moulants…

Jennifer Aniston n’est pas devenue l’une des figures de proue du mouvement par hasard. Rachel Green, son personnage dans la série culte Friends, laissait régulièrement deviner ses tétons sous ses hauts moulants.

L’actrice s’est donc vue accorder la maternité de cet élan de libération des tétons, qui s’est depuis étendu à la visibilité des seins dans leur intégralité.


« Je ne vois pas pourquoi nous sommes censées en avoir honte »

« Première représentante du mouvement de libération des tétons, ce n’est pas quelque chose dont je vais me plaindre », a commenté Jennifer Aniston dans une interview accordée à Vogue et publiée vendredi dernier.

« Je ne vois pas pourquoi nous sommes censées en avoir honte », affirme celle qui devrait prochainement faire son retour sur le petit écran avec Reese Witherspoon dans une série racontant les coulisses d’un talk-show matinal américain.

« Mes seins sont comme ça, c’est tout »

La comédienne a cependant tenu à faire une mise au point. Si la forme de ses tétons est à plusieurs reprises apparue à l’écran à travers ses vêtements, ce n’était pas un acte militant, mais simplement une réaction naturelle.


« Je ne sais pas quoi dire. Ce sont des choses qui arrivent, voilà. Je porte un soutien-gorge. (…) Mes seins sont comme ça, c’est tout », a ainsi précisé Jennifer Aniston. Le mouvement Freethenipple ne s’en plaint pas.