VIDEO. Cinéma, musique, littérature… Neymar le touche-à-tout, une aubaine pour la culture française ?

CHANCE On le sait moins, mais Neymar est aussi chanteur, acteur, et écrivain et peut-être que la France pourra profiter de son aura culturelle…

Claire Barrois

— 

Neymar, l'attaquant du Barça, le 11 janvier 2016 à Zurich lors de la cérémonie du Ballon d'Or.
Neymar, l'attaquant du Barça, le 11 janvier 2016 à Zurich lors de la cérémonie du Ballon d'Or. — MICHAEL BUHOLZER / AFP

Difficile d’ignorer que Neymar arrive à Paris. Mais, si vous n’en avez cure, parce que le football ne vous intéresse pas, détrompez-vous. Ce dribbleur de génie est également bon sur un plateau de cinéma ou sur scène. Petit rappel de ses talents pour suggérer aux artistes français d’en profiter pendant qu’il est là…

  • Photogénique et plein d’autodérision pour le cinéma

Le jongle et la frappe qu’il fait à 1’55 dans le trailer de xXx Reactivated ainsi son petit regard en coin montrent tout son potentiel. Un petit tour dans Dix pourcents avec une histoire de film dans lequel son père ne voudrait pas qu’il joue et des négociations à mener à grands frais avec son staff, avant de terminer dans le prochain Besson, on est sûrs que c’est pas si loin de la réalité.

  • Sympa et prêt à chanter pour ses potes

Michel Telo, Gustavo Lima… Et même une carrière solo. Décidément, le footballeur a beaucoup d’humour. « Neymusico », comme il a décidé de se faire appeler dans sa carrière musicale, a même écrit les paroles de son succès : « Yo necessito » qui donnent, en français : « Pour jouer au football, il me faut du culot et de la joie. Du culot et la joie… Pour jouer au football, il me faut mes partenaires, mes partenaires… » Bon, sinon une apparition sur scène à côté d’un vrai chanteur, c’est bien aussi, parce que quand il chante, ça fait un peu mal aux oreilles…

  • Il a déjà écrit un livre

En 2015, Neymar sort son autobiographie intitulée Mon histoire, Conversation avec mon père. Alors, évidemment, ce n’est pas de la grande littérature, mais quand on a écrit un premier livre sur sa vie à 22 ans, on a le temps d’en écrire beaucoup d’autres. Comme un super guide de ses adresses préférées pour manger, dormir, se balader…. En France bien sûr, histoire de faire un peu de pub à son nouveau pays.