VIDEO. Mariah Carey défend son garde du corps

PEOPLE La garde rapprochée de la chanteuse est accusée d’avoir agressé un journaliste…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Mariah Carey dans les rues de Los Angeles
La chanteuse Mariah Carey dans les rues de Los Angeles — WENN

Le garde du corps de Mariah Carey a-t-il oui ou non agressé un journaliste qui aurait eu le malheur de se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment ? C’est en tout cas ce que James Pablo a raconté samedi à TMZ affirmant qu’il s’est retrouvé confronté à un membre de l’équipe de la chanteuse un peu trop vindicatif.

Alors que James Pablo a rapidement porté plainte, Mariah Carey, de son côté, a beau avoir été présente lors de l’incident - d’après le témoignage de la victime - elle a préféré se tenir éloignée du scandale en précisant à un journaliste, à la sortie d’un restaurant dimanche, qu’elle n’avait rien vu. « Je ne crois pas que ce soit arrivé, mais désolée si c’est le cas, je ne sais pas », s’est-elle contentée de déclarer comme le rapporte le Daily Mail.

>> A lire aussi : VIDEO. Mariah Carey prépare une série télé autobiographique

Journaliste ou fan maniaque ?

Reste que le cas de James Pablo pose quelques questions. D’après son témoignage à TMZ, c’est dans les coulisses d’un concert de Mariah Carey et Lionel Richie, qui se déroulait samedi à San Diego, que l’incident a eu lieu. Alors que, armé d’un pass backstage autour de son cou, il s’apprêtait à prendre une photo avec Mariah Carey, qui était consentante, un garde du corps est intervenu violemment.

Celui-ci aurait traîné le journaliste par son tour de cou, en prétextant qu’il s’agissait d’un fan dérangé et non d’un journaliste et que son accréditation aux coulisses était un faux.

Si les faits se sont déroulés ainsi, difficile de croire Mariah Carey quand celle-ci affirme ne rien savoir, mais puisque la justice a été convoquée par la victime, la vérité devrait rapidement émerger.