Le chanteur R. Kelly répond aux accusations de «BuzzFeed» et nie séquestrer des jeunes femmes

DECLARATION Le site affirme qu’il aurait monté une secte et qu’il séquestrerait des jeunes femmes dans des maisons lui appartenant…

20 Minutes avec agence

— 

Le chanteur R.Kelly sur scène à l'évènement Soul Train Weekend à Las Vegas.
Le chanteur R.Kelly sur scène à l'évènement Soul Train Weekend à Las Vegas. — WENN

R. Kelly a démenti les allégations de BuzzFeed. Son avocate, Linda Mensch, a publié un communiqué, relayé par la BBC : « Robert Kelly est à la fois alarmé et perturbé par les récentes révélations qu’on lui attribue. M. Kelly nie totalement de telles accusations », peut-on lire.

Le site a publié une enquête sur le rappeur et évoque des témoignages de parents qui l’accusent de retenir « contre leur gré » leur fille dans une sorte de « secte ».

Le site explique également que trois anciens proches de R. Kelly, Cheryl Mack, Kitti Jones et Asante McGee, affirment elles aussi que « six femmes vivent dans des propriétés louées par Kelly dans les banlieues de Chicago et Atlanta » et que le chanteur les « contrôle sur tous les aspects de leur vie : ce qu’elles mangent, comment elles doivent s’habiller, quand elles se lavent, quand elles dorment et comment elles ont des relations sexuelles qu’il enregistre ». Les parents, cités par BuzzFeed, affirment ne pas avoir pu revoir leur enfant.

>> A lire aussi : Dr. Dre dénonce les violences faites aux femmes

Le témoignage d’une des jeunes femmes

L’une des supposées captives de R. Kelly a été contactée par TMZ. La jeune femme, Jocelyn Savage, a accepté de leur répondre, notamment parce que ses parents ont donné une conférence de presse lundi au cours de laquelle ils ont réitéré leurs accusations à l’encontre du rappeur. « Je suis Jocelyn Savage, j’ai 22 ans et tout va bien dans ma vie. Personne ne m’a lavé le cerveau, ni rien de tout ça. Je veux simplement que tout le monde sache que je vais vraiment bien. Je suis heureuse. Personne ne m’a prise en otage, rien de tout cela », déclare-t-elle face caméra. Elle ajoute également avoir « le cœur brisé » par les allégations de ses parents et ne plus leur parler à cause de cela précisément.

Ce n’est pas la première fois que R. Kelly est inquiété pour ses relations avec des jeunes filles mineures. Le chanteur aurait épousé la chanteuse de R & B, Aaliyah, alors que celle-ci avait 15 ans et lui 28, des allégations dont il a toujours refusé de parler, comme le rapporte le site NBC.

En 2008, R.Kelly a été acquitté des 14 charges qui pesaient contre lui dans une affaire de pornographie infantile. C’est une vidéo sur laquelle on le voyait avoir un rapport sexuel avec une jeune fille de 14 ans qui avait lancé l’enquête. Ce n’était pas la première fois qu’une vidéo l’impliquant avec une mineure était apportée à la justice, comme le rappelle le site SPIN.