Johnny Depp gagne une première manche contre ses anciens managers

PROCES Johnny Depp n'est pas tiré d'affaire pour autant...

20 Minutes avec agences

— 

Johnny Depp à l'avant-première de «Pirates des Caraïbes 5» au Disneyland de Shanghai
Johnny Depp à l'avant-première de «Pirates des Caraïbes 5» au Disneyland de Shanghai — TPG/NEWSCOM/SIPA

Première bonne nouvelle pour Johnny Depp dans le procès qui l’oppose à The Management Group. La juge de la Cour supérieure de Los Angeles, Teresa Beaudet, en charge du dossier, a décidé que les affirmations concernant les habitudes jugées dispendieuses de l’acteur de la franchise Pirates Des Caraïbes ne seraient pas retenues contre lui, comme le rapporte le site Deadline.

En début d’année, Johnny Depp a engagé des poursuites contre les frères Joel et Robert Mandel, ses anciens managers, qu’il accuse de mauvaise gestion de ses finances, de fraude et de négligences. Des actes qui auraient fait perdre près de 40 millions de dollars à Johnny Depp. Le comédien exige des réparations à hauteur de 25 millions de dollars. Ses anciens managers avaient alors mis en cause son train de vie plutôt que leur gestion.

>> A lire aussi : Les anciens managers de Johnny Depp dévoilent leurs échanges de mails

Johnny Depp leur aurait fait miroiter une somme d’argent importante

Néanmoins, Joel et Robert Mandel pourront maintenir leur plainte pour « fausse promesse ». Les deux frères affirment que Johnny Depp leur avait fait miroiter une somme d’argent importante s’ils acceptaient d’assurer le transfert de ses affaires chez un nouveau représentant.

Une opération qui leur aurait coûté 386 heures de travail et pour laquelle ils n’auraient jamais été payés par Johnny Depp comme promis.