Liam Gallagher a trouvé une nouvelle raison pour insulter son frère

FRATRIE Noel Gallagher se produisait ce week-end en première partie de U2…

20 Minutes avec agences
— 
Liam Gallagher lors d'un événement à Berlin en octobre 2016
Liam Gallagher lors d'un événement à Berlin en octobre 2016 — WENN

Liam Gallagher n’était pas au Twickenham Stadium où se produisait son frère avant de laisser la place au groupe irlandais U2, mais il y a participé à sa manière. En insultant Noel Gallagher sur les réseaux sociaux.

Après l’avoir traité de « patate » à plusieurs reprises et lui avoir mis l’entière responsabilité de la fin d’Oasis sur le dos dans un langage toujours plus fleuri, il a jugé bon de commenter son choix d’assurer la première partie de U2. On ressent comme une pointe d’amertume…


« Rien de pire que d’être snobé par les pires fans au monde », a-t-il tout d’abord écrit en jouant dans la suite de ce post avec le titre de son album, As you were, dont la sortie est prévue en octobre, et qui signifie « comme tu étais » en français. Il affirme ainsi qu’il parlait bien de Noel Gallagher et non des fans d’Oasis par exemple, puisqu’il ajoute également : « mec chiant » (beige - chiant et sans style en français - étant un autre qualificatif récurrent pour parler de son frère).

Problème de communication

Ce post survient après une référence de Noel dans une de ses dernières publications, dans laquelle on peut penser qu’il s’en prend à Liam Gallagher dans une tentative pour le remettre à sa place. Il avait par la même occasion annoncé que Gem Archer, qui avait suivi Liam Gallagher dans l’aventure Beadie Eye après la fin d’Oasis, fait maintenant équipe avec lui.

Néanmoins, on notera un deuxième tweet de Liam Gallagher sans gros mot contre son frangin, mais l’insulte est là quand même.


« Our Kid (le surnom que les frères Gallagher se donnent entre eux trois), cette ordure corporate, avait l’habitude de dire que U2 était drôle. Hey, combien de gens spéciaux changent LG x », a-t-il enchaîné, signant toujours du titre de son premier album solo, As you were, avant ses initiales, insistant par la même occasion sur le fait que Noel Gallagher, a selon lui, bien changé.