La nouvelle romance de Ben Affleck ne plairait pas à Jennifer Garner

COUPLE L'acteur fréquenterait une productrice avec qui il aurait eu une liaison en 2013...

20 Minutes avec agences
L'acteur Ben Affleck lors des célébrations du 4 juillet à Pacific Palisades
L'acteur Ben Affleck lors des célébrations du 4 juillet à Pacific Palisades — WENN

Ben Affleck s’affiche depuis peu avec Lindsay Shookus, notamment connue pour être productrice de l’émission Saturday Night Live. Et si Jennifer Garner n’est pas totalement opposée à cette nouvelle idylle, l’actrice aurait quand même du mal à voir son ex-mari dans les bras d’une autre.

En effet, elle ne supporterait pas de voir Ben Affleck en couple avec Lindsay Shookus, avec qui elle soupçonnait son mari de l’avoir trompée. C’est en tout cas ce qu’ont expliqué des sources proches des ex-époux au magazine People. « Ce n’est pas une situation facile pour Jen. Elle savait que ça arriverait rapidement. Ben ne peut pas être seul », a expliqué un informateur dans les colonnes de la publication américaine.


Les enfants avant tout

Selon la revue américaine, en 2013, époque où Ben Affleck et Jennifer Garner étaient toujours mari et femme, l’acteur aurait eu une relation extraconjugale avec la productrice américaine. C’est en 2015 que Jennifer Garner aurait eu vent de cette histoire. Depuis, Ben Affleck et Lindsay Shookus seraient restés bons amis, jusqu’à ces dernières semaines où la presse américaine leur prête une relation.

« Cette situation aurait été plus facile à accepter pour Jen si Ben ne fréquentait pas quelqu’un de son passé », a déclaré une source. Tandis qu’un autre proche de l’actrice affirme que « Jen est une femme forte, elle va très bien. Il n’y a rien de nouveau dans tout ça… Elle est en mode maman ours et fait passer le bien-être de ses enfants avant tout ».

Pour le moment, Ben Affleck n’aurait pas encore présenté ses enfants, Violet, Seraphina et Samuel, à sa nouvelle compagne. Selon un informateur de People, « Jen et Ben ont décidé de ne pas présenter leurs partenaires aux enfants avant que les choses ne soient vraiment sérieuses. »