VIDEO. Rob Kardashian pète les plombs contre Blac Chyna

SEPARATION Entre revenge porn sur Instagram et accusations calomnieuses sur Twitter, il est allé trop loin…

20 Minutes avec agences

— 

Rob Kardashian et Blac Chyna
Rob Kardashian et Blac Chyna — WENN

Rob Kardashian a publié des photos de Blac Chyna nue sur son compte Instagram. Une façon, pour lui, de se venger d’elle. Seulement, le revenge porn étant illégal, les responsables du site de partage de photos ont choisi de fermer purement et simplement son compte.

Comme l’explique TMZ, Rob Kardashian semble avoir pris Blac Chyna en flagrant délit d’infidélité et aurait décidé de se venger en postant des photos personnelles ainsi que des SMS venant d’elle.

La suite sur Twitter

Rob Kardashian a confirmé dans un tweet que son compte Instagram avait bien été fermé suite à ses actions.

Il a alors décidé de déballer son linge sale sur le site de micro-blogging. Il a de nouveau publié le message que lui aurait envoyé Blac Chyna, une vidéo d’elle avec un autre homme, précisant qu’ils se trouvent « dans notre lit ».

Dans une série d’autres tweets, il a accusé la mère de sa fille de s’être servie de lui et de lui avoir volé son argent.

« Quand votre copine part après que vous ayez dépensé 100.000 dollars sur son corps et qu’ensuite elle vous quitte après la naissance de votre fille seulement quelques mois plus tard », a-t-il écrit.

« Simplement triste. J’aimais Chyna comme ma femme et j’acceptais tout le mal qu’elle a fait et continue d’être là pour elle en lui restant fidèle. Je ne l’ai jamais trompée », a-t-il ajouté.

« Je pensais vraiment que Chyna voulais former une famille et c’est pour cela que je lui suis resté fidèle mais j’ai appris ma leçon et tout le monde avait raison », a-t-il enfin lâché.

>> A lire aussi : Blac Chyna avec un nouveau copain ?...Ashley Graham agressée sexuellement...

De son côté, Blac Chyna a remis le dossier entre les mains de son avocat qui étudie tous les recours juridiques possibles, comme le relaye People. Rob Kardashian pourrait risquer gros.