Brooklyn Beckham refuse les selfies

DECLARATION. Il vient de sortir un livre de photographies…

20 Minutes avec agences
— 
Brooklyn Beckham à la première de King Arthur à Londres, le 10 mai 2017.
Brooklyn Beckham à la première de King Arthur à Londres, le 10 mai 2017. — WENN

Brooklyn Beckham veut bien faire la promo de son premier livre, intitulé What I See (Ce que je vois, en français) dans lequel on retrouve son travail photographique, mais il ne veut pas prendre de selfies avec ses fans. C’est en tout cas ce que révèle le Daily Star qui s’est entretenu avec un proche de la librairie britannique Waterstone. « Nous avons prévenu les fans que les selfies n’étaient pas autorisés puisque Brooklyn nous a demandé de les bannir », a fait savoir cet informateur.

Ce n’est pas tout. L’aîné du couple Beckham ne veut pas non plus de cadeaux de la part de ses fans. « C’est un peu un comportement de diva », a ajouté la source.

Brooklyn Beckham moqué sur Twitter

Brooklyn Beckham veut faire de la photo sa profession. Il a déjà travaillé sur des pubs pour Burberry et vend son livre qui ne recueille pas que des critiques positives, loin de là. Beaucoup lui reprochent de proposer des photos complètement floues et mal cadrées.



« Super fan des horribles photos de Brooklyn Beckham et des légendes qui sont encore pires », a ainsi commenté sur Twitter une critique d’art qui officie à The i Paper.

Face au tollé, la maison d’édition du fils de David et Victoria Beckham a réagi. « What I See est un livre pour les adolescents, fait par un adolescent, qui va permettre aux fans de Brooklyn de voir une partie de son monde à travers un point de vue unique et créatif », a fait savoir, entre autres, Francesca Dow, la directrice de Penguin Random House Children’s à The Independent.