VIDEO. Lily Collins a vaincu son anorexie

SANTE La fille de Phil Collins joue dans un film Netflix qui aborde le sujet…

20 Minutes avec agences

— 

Lily Collins à Londres en mai 2017
Lily Collins à Londres en mai 2017 — WENN

La fiction a rejoint la réalité pour Lily Collins. L’actrice, qui est également la fille de Phil Collins, incarne face à Keanu Reeves une jeune fille atteinte d’anorexie dans To The Bone, la nouvelle production Netflix qui sera disponible le mois prochain.

Comme un point final à son traitement

La jeune femme de 28 ans a elle aussi connu l’anorexie pendant son adolescence, et tourner ce film a été comme mettre un point final à son traitement pour s’en sortir.

« Même si j’étais guérie depuis plusieurs années avant de faire ce film, le préparer m’a permis de faire le point sur les troubles alimentaires grâce aux professionnels [qu’elle a rencontrés pour les besoins du long-métrage]. C’était une nouvelle forme de guérison pour moi. J’ai dû le vivre en étant dans la peau de mon personnage, Ellen, mais aussi en tant que Lily », a-t-elle confié au magazine Shape, comme le rapporte Eonline.

>> A lire aussi : La fille de Phil Collins pardonne son père pour ses «erreurs»

La peur de la rechute

Même guérie, Lily Collins avait peur que la maladie refasse surface. « J’étais terrifiée à l’idée qu’en faisant ce film, ça pourrait me ramener en arrière, mais je devais me rappeler qu’ils m’avaient embauchée pour raconter une histoire, pas pour faire un certain poids. Au final, c’était un cadeau d’avoir pu prendre du recul dans la peau d’une autre, une personne que j’avais été mais en étant plus mature », a-t-elle ajouté.

L’année 2017 est en tout cas chargée pour Lily Collins, qui a monté les marches du Festival de Cannes cette année pour présenter le film Okja, dans lequel elle donne la réplique à Jake Gyllenhaal.