Le prince Harry a vécu les funérailles de sa mère, Lady Diana, comme un «traumatisme»

FAMILLE ROYALE Le prince, âgé de 12 ans lors du décès brutal de sa mère, s’est confié dans un entretien à « Newsweek »…

20 Minutes avec AFP

— 

Le prince Harry, en mars 2017.
Le prince Harry, en mars 2017. — Joe Giddens / POOL / AFP

Il avait 12 ans à l’époque. Le prince Harry a confié à Newsweek avoir vécu les funérailles de sa mère, Lady Di, comme un traumatisme. « Ma mère venait juste de mourir et j’ai dû marcher un long moment derrière son cercueil, entouré par des milliers de gens qui me regardaient, pendant que des millions en faisaient de même à la télévision », déclare le prince dans une interview publiée ce mercredi. Et d’ajouter : « Je ne crois pas qu’on devrait demander à un enfant de faire ça, quelles que soient les circonstances. Je ne crois pas que la même chose pourrait se produire aujourd’hui. »

Les obsèques à Londres de la princesse Diana, décédée le 31 août 1997 à Paris, avaient été suivies par trois milliards de personnes à la télévision.

Une « vie normale » sous un voile de « magie »

Au cours du même entretien, Harry a souligné que les gens seraient « surpris » de voir à quel point son frère William et lui menaient une « vie normale ». « Même si j’étais roi, j’irais toujours faire mes courses », affirme-t-il, même s’il concède l’importance de conserver le voile de mystère entourant la famille royale : « Il ne faut pas enlever la magie. (…) Les Britanniques et le monde entier ont besoin d’institutions comme celle-ci. »