Lena Dunham pose (presque) nue sur Instagram

ENGAGEMENT L’actrice veut encourager chacun à aimer son corps tel qu'il est…

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice et réalisatrice Lena Dunham au Met Gala 2017
L'actrice et réalisatrice Lena Dunham au Met Gala 2017 — WENN

La série de Lena Dunham, Girls, a beau avoir eu droit à son clap de fin, la créatrice n’a pas fini de lutter pour l’égalité ni d’encourager les femmes à s’aimer. Comme cela a été le cas plusieurs fois dans sa série, la star de 31 ans a décidé de se montrer dans le plus simple appareil, ou presque, sur Instagram.

En légende, Lena Dunham évoque une autre instagrammeuse, @eatingboys, qu’elle a interviewée récemment pour Glamour sur la féminité, les attentes exercées sur les femmes et pourquoi le selfie est libérateur. « Je voulais partager avec vous l’une des raisons pour lesquelles @eatingboys m’a tellement inspirée. C’est parce qu’elle mélange si bien humour et sexualité. J’ai passé tellement d’années à aimer mon corps mais à penser qu’il n’était pas aimable par les autres – que son seul but était d’être l’objet de blagues. Je faisais les blagues moi-même pour que personne ne le fasse à ma place. Je ne regrette rien, c’était mon truc, c’était ma vérité », écrit Lena Dunham.

Un corps assumé

La créatrice de la série Girls explique ensuite que la maturité l’a aidé à accepter pleinement son corps. Lena Dunham raconte qu’après avoir fait face à la maladie – elle souffre d’endométriose – elle n’a plus peur de penser que son corps est beau. « Maintenant à 31 ans, après avoir fait l’aller-retour en enfer à cause de ma santé et de la perception des autres de mon physique, je me sens pleinement à l’aise avec l’idée que ce pot de miel en forme de poire est tout aussi bon pour faire rire les autres que pour se montrer allongée en mode Suicide Girl, 2004 », ajoute Lena Dunham.

>> A lire aussi : Lena Dunham en a fini avec son endométriose