La mort de l’acteur Heath Ledger: Dommages collatéraux

Cédric Couvez avec agence

— 

Le jeune acteur australien Heath Ledger, 28 ans, un des deux héros du film "Le secret de Brokeback Mountain", a été retrouvé mort mardi dans un appartement de Manhattan.
Le jeune acteur australien Heath Ledger, 28 ans, un des deux héros du film "Le secret de Brokeback Mountain", a été retrouvé mort mardi dans un appartement de Manhattan. — Alberto Pizzoli AFP/Archives
La mort de Heath Ledger met le grand studio de cinéma Warner Bros dans une situation délicate. L’acteur australien a joué le méchant Joker du sixième épisode des aventures «Batman» qui doit sortir cet été. Alors comment la Warner Bros va gérer la promo du film sans être accusée de profiter de ce drame pour faire du buzz? Les experts se déchirent…

Les premières bandes-annonces et affiches du film montrent un Ledger méconnaissable sous un maquillage cauchemardesque et semblent indiquer que l'acteur, nommé aux Oscars en 2006 pour «Le Secret de Brokeback Mountain», a donné au personnage une dimension sans précédent.






Deux options


«La Warner se trouve dans une position difficile. Ils voulaient auparavant profiter du bouche-à-oreille autour de la performance d'acteur de Heath. Mais maintenant, il va leur falloir effectuer un virage à 180 degrés. D’un côté il faut rendre hommage à Heath mais de l'autre, cela va être un des plus gros films de l'été», estime Jeff Bock, qui travaille pour Exhibitor Relations, une agence qui analyse chaque semaine le box-office nord-américain

Pour Lew Harris, rédacteur en chef du site spécialisé Movies.com, le studio va sans doute retirer l'image de Ledger des affiches du film, et les remplacer par celle de Christian Bale, qui reprend le rôle du super-héros après «Batman Begins» en 2005: «Je pense que le studio sera très prudent et ne voudra pas être soupçonné de vouloir profiter de la tragédie d'une façon ou d'une autre. Ce serait consternant de voir des images du Joker joué par Heath Ledger sur des panneaux d'affichage ou des arrêts de bus».

Mais Stuart Levine, rédacteur en chef adjoint à l'influent quotidien Variety, estime qu'effacer complètement Ledger de la campagne de promotion serait une erreur: «Dans ce film, on voudra voir comment Heath Ledger joue le Joker»

Un responsable d'un studio rival de la Warner a lui aussi estimé que changer la stratégie de commercialisation du film serait malvenue. «La meilleure chose qui pourrait arriver, c'est que ce marketing continue et que la campagne ne se transforme pas en étrange cérémonie funèbre», a-t-il déclaré au Wall Street Journal, sous couvert de l'anonymat. La Warner n'a pas pour l'instant indiqué quelle serait sa stratégie.

Il existe des précédents dans l'histoire du cinéma, où un film est sorti après le décès de sa jeune vedette, notamment «Géant» avec James Dean en 1956 et «The Crow» avec Brandon Lee en 1994.


Un tournage annulé ?

Le tragique décès de Heath Ledger provoque également la pagaille sur le tournage de «The Imaginarium of Doctor Parnassus». Ce conte fantastique était en cours de tournage à Londres par l’ancien Monthy Python, Terry Gilliam. Débuté fin décembre, le tournage a pour l’instant été ajourné. Les techniciens sont retournés chez eux et aucune date de reprise n’a été communiquée.

Un mauvais coup de plus pour Terry Gilliam. Ce dernier avait déjà dû annuler son Don Quichotte après seulement dix jours de tournage. Sa vedette, Jean Rochefort s'étant coincé le dos.

La production «The Imaginarium of Doctor Parnassus» pourrait décider de remplacer Heath Ledger par un nouveau comédien. Selon les premières rumeurs, Johnny Depp aurait été contacté.