VIDEO. Katy Perry demande pardon à Taylor Swift

CLASH La hache de guerre pourrait bientôt être enterrée entre les deux stars…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Katy Perry à Londres
La chanteuse Katy Perry à Londres — WENN

Depuis quelques années, Hollywood est animé par une petite guerre entre Katy Perry et Taylor Swift, mais celle-ci pourrait prendre fin très prochainement. La chanteuse de Bon Appétit a sorti vendredi son nouvel album Witness dont elle est venue parler dans le podcast Thrive Global Podcast d’Ariana Huffington.

« Je suis désolée pour ce que j’ai fait »

A cette occasion, elle a évoqué l’affaire qui l’oppose depuis plusieurs années à Taylor Swift, et qui, outre des saillies sur les réseaux sociaux, s’est manifestée sous la forme de deux chansons : Bad Blood et Swish Swish.

Au micro, Katy Perry a fait un premier pas vers la paix en s’excusant et en assurant qu’elle pardonnait à Taylor Swift. « Je suis prête à tout oublier. Oui, 100 %. Je lui pardonne, je lui pardonne, je lui pardonne et je suis désolée pour ce que j’ai fait, et j’espère que ça sera la même chose pour elle. Je pense qu’il est temps. Il y a des choses plus importantes. Il y a de vrais problèmes dans le monde. Vous comprenez ? Et je l’adore et je veux le meilleur pour elle. Et je pense que c’est une auteure-compositrice fantastique », a déclaré Katy Perry ainsi que le rapporte Eonline.

>> A lire aussi : VIDEO. Katy Perry tacle à nouveau Taylor Swift… Kim Kardashian ne reviendra pas tout de suite à Paris…

Un compromis possible

Si Katy Perry a bien conscience que des années d’animosité ne pourront pas s’effacer en un coup de baguette magique, elle espère pouvoir trouver un terrain d’entente avec Taylor Swift. « Peut-être que je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’elle fait et elle n’est pas forcément d’accord avec tout ce que je fais, mais je veux vraiment qu’on se retrouve dans un esprit d’amour, de pardon, de compréhension et de compassion », a détaillé Katy Perry.

La chanteuse a expliqué que cela pourrait être un message fort si elles arrivaient à mettre leurs différends de côté pour présenter un front uni. Et d'ajouter: « Que Dieu la bénisse dans son cheminement, que Dieu la bénisse. Vraiment. »