Indochine: Nicola Sirkis, 58 ans, dévoile ses secrets pour ne pas vieillir

PEOPLE Après 36 ans de carrière dans le rock, le leader d'Indochine a su se préserver des outrages du temps grâce à une hygiène de vie exemplaire...

20 Minutes avec agence

— 

Le chanteur d'Indochine Nicola Sirkis en concert le 27 juin 2014 au Stade de France
Le chanteur d'Indochine Nicola Sirkis en concert le 27 juin 2014 au Stade de France — Stéphane de Sakutin AFP

Le temps semble n’avoir aucune emprise sur Nicola Sirkis, le charismatique leader du groupe Indochine. À l’occasion de la sortie du treizième album du groupe, le magazine Gala s’est intéressé à la façon dont son chanteur parvenait à ne pas subir le lourd poids des années.

Une hygiène de vie stricte

Il semblerait que l’inoxydable chanteur d’Indochine ne jure que par la discipline, la rigueur, la diététique et le sport. « Je cours une demi-heure par jour, ou 45 minutes quatre fois par semaine », confie Nicola Sirkis. « C’est Luc Besson qui m’a appris à courir sur de longues distances […]. Je participe régulièrement à des marathons, comme les 20 kilomètres de Paris, juste pour m’amuser » expliquait le chanteur à Femina en 2006, cité par Gala.

Régime méditerranéen et zéro yaourts

Le musicien a également confié à Gala ses habitudes alimentaires, entre « poisson », « poulet grillé » et « légumes vapeur avec un filet d’huile d’olive, par plaisir ». Jamais de plats en sauce ni de produits laitiers, le chanteur « n’aime pas ça ». Il sort peu au restaurant : « Je mange presque toujours chez moi » préci­sait-il encore à Fémina.

>> A lire aussi : Le régime méditerranéen en voie de disparition

À l’époque, le chanteur consommait une viande rouge par semaine. « Les médecins m’ont dit qu’à mon âge et avec les efforts que je fournis, je devais en manger un peu » se justifiait le leader d’Indochine. Coté boisson, la rigueur est toujours au menu, avec une préférence pour l’eau. Il s’impose « au moins un litre à jeûn » chaque jour, mais n’est pas contre du lait de soja, du thé vert ou encore du malt d’orge.

>> A lire aussi : Indochine invité par Jay Z à chanter à New York

Pas d’alcool, plus de cigarette

Ni alcool, ni tabac, ni café ne sont en accord avec son mode de vie, pas plus que les nuits endiablées : le chanteur dort minimum 8 heures par nuit. « Moi, je n’ai jamais été un noceur. C’est peut-être ce qui m’a protégé », précise le père de Théa, 16 ans et de Tom, 8 ans.

Le 13ème album d’Indochine, enregistré l’année dernière dans le plus grand secret, sortira à la rentrée, avant une nouvelle tournée prévue en 2018.