VIDEO. Britney Spears aurait été victime de hackers russes

PIRATAGE Ils se seraient servis de son compte Instagram pour se transmettre des informations…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Britney Spears à New York
La chanteuse Britney Spears à New York — WENN

Britney Spears est au cœur d’un petit scandale pour le moins insolite. Comme le rapporte Rolling Stone, la star aurait été la cible de hackers, ainsi que l’explique la société de sécurité slovaque ESET au magazine Engadget. Ces derniers auraient utilisé une photo de son compte Instagram afin de communiquer en utilisant un code de traçage.

Les instructions viendraient directement du groupe russe Turla, connu pour avoir fréquemment ciblé les gouvernements et les diplomates.

Un vrai film d’espionnage

Le commentaire de la discorde, publié en février et aujourd’hui supprimé, est celui-ci : « #2hot make loved to her, uupss #Hot #X ». Selon l’ESET, il se cachait en réalité dans ce message d’apparence anodine une chaîne de caractères - 2kdhuHX - ainsi qu’un lien bit.ly, connecté au serveur de contrôle et de commande d’un malware. Le faible nombre de hits sur le lien laisse toutefois penser à l’ESET que ce post était un simple test.

Britney Spears, à cause du grand nombre d’abonnés qu’elle accumule sur les réseaux sociaux, est une cible privilégiée des hackers, des messages cachés pouvant facilement passer inaperçus dans les milliers de commentaires laissés par les fans sous chacune de ses photos.

>> A lire aussi : Des criminels en puissance peuvent se cacher dans votre maison