VIDEO. Woodstock devient un lieu historique

MUSIQUE Le champ qui avait accueilli le festival mythique va pouvoir être préservé…

20 Minutes avec agences

— 

Woodstock
Woodstock — WENN

Le champ situé à Bethel où s’est déroulé le festival de Woodstock en août 1969 est officiellement reconnu comme faisant partie de l’Histoire des Etats-Unis. Le gouverneur Démocrate de l’état de New York a annoncé la bonne nouvelle, comme le relaye Billboard. Le politicien a expliqué que cette reconnaissance était importante afin de donner au lieu tous les moyens pour être préservé puisqu’il marque un « pivot dans l’histoire de New York et de l’Amérique ».

Le champ est géré par le Bethel Woods Center of the Arts et fait 323 hectares. La présidente du centre, Darlene Fedun, s’est dit ravie de pouvoir préserver « l’esprit des années 60 » et que cela va permettre également de développer plusieurs programmes culturels et éducatifs.

Peace and Love

Le festival de Woodstock a marqué l’apogée du mouvement hippie. Il s’est déroulé sur quatre jours, entre le 15 et le 18 août 1969. Près d’un-demi millions de personnes s’y sont rendues, bien plus que ce qui était attendu.

>> A lire aussi : «La Folle journée, c'est le Woodstock du classique »

Malgré le chaos généré par un tel rassemblement, il n’y a eu que deux morts répertoriés et deux naissances ont eu lieu sur le site, comme le rapportait le New York Times à l’époque.

Le line-up a de quoi laisser rêveur encore aujourd’hui. 32 groupes et artistes se sont produits durant ces quatre jours entrés dans l’Histoire, parmi lesquels Ravi Shankar, Joan Baez, Santana, Janis Joplin, Sly and the Family Stone, Jefferson Airplaine, The Who, Joe Cocker, Crosby, Stills, Nash & Young ou encore Jimi Hendrix, pour ne citer qu’eux.