VIDEO. Les organisateurs de One Love Manchester défendent Noel Gallagher

MUSIQUE Ils essayent de calmer les frères ennemis…

20 Minutes avec agences

— 

Noel Gallagher à l'exposition sur Pink Floyd à Londres
Noel Gallagher à l'exposition sur Pink Floyd à Londres — WENN

Noel Gallagher a été mis à mal par son frère, Liam, pour ne pas avoir participé au concert One Love Manchester, organisé en l’honneur des victimes de l’attentat qui a fait 22 morts à l’issue d’un concert d’ Ariana Grande.

De nombreux fans d’Oasis ont suivi l’ancien chanteur charismatique et s’en sont pris au parolier mancunien, qui a alors annoncé que les bénéfices des ventes de Don’t Look Back In Anger, depuis l’attaque terroristes, vont au fonds We Love Manchester Emergency Funds.

>> A lire aussi : Noel Gallagher va reverser tous les bénéfices du tube «Don’t Look Back In Anger» aux victimes de l'attentat de Manchester

Cela n’a pas calmé les fans pour autant, et les organisateurs du concert voulu par Ariana Grande ont décidé de s’en mêler.

C’est dit

Comme le rapporte Metro, un porte-parole de One Love Manchester a tenté de siffler la fin de la récré entre les deux frangins. « Le concert de dimanche a été un énorme succès et nous sommes tous consternés qu’il y ait cette négativité à l’encontre de Noel Gallagher. Ni Noel ni Oasis n’étaient prévus au line-up », a-t-il fait savoir.

L’organisation du concert est même allée plus loin en levant le voile sur les rouages du métier et l’utilisation des chansons, même en live. « Nous avons été extrêmement contents quand, la semaine dernière, Noel nous a non seulement donné sa bénédiction pour utiliser ses chansons, mais nous a également dit qu’il donnait les royalties de Don’t Look Back In Anger au fonds. Restons positifs s’il vous plaît », a ajouté le porte-parole.