Johnny Depp découvre des emprunts obtenus grâce à sa fortune

CINEMA C'est un nouveau coup de théâtre dans le procès qui l'oppose à ses anciens managers... 

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Johnny Depp à Los Angeles
L'acteur Johnny Depp à Los Angeles — WENN

Johnny Depp continue de se battre au tribunal contre ses anciens managers de TMG. L’acteur les poursuit pour fraude notamment, et pour avoir mal géré sa fortune. Dans de nouveaux documents déposés au tribunal et obtenus par TMZ, Joel et Robert Mandel, les deux gestionnaires en charge de la fortune de l’acteur auraient, selon Depp et ses avocats, contracté plusieurs prêts, d’un montant total de 40 millions de dollars, en utilisant sa solvabilité.

Ce n’est pas la seule accusation que Johnny Depp porte contre eux. Il met aussi en cause leur négligence. Ainsi, TMG aurait continué à payer la chambre d’hôpital de sa mère alors que celle-ci ne s’y trouvait plus. Montant de l’oubli : 350.000 dollars. Les managers auraient aussi décidé de payer un voisin de la star mécontent afin de le dissuader de porter plainte. L’homme aurait reçu 3.000 dollars par mois pendant assez longtemps, puisque les avocats de Johnny Depp estiment que leur client a payé sans le savoir 320.000 dollars à son voisin.

Les dettes

Les avocats de Johnny Depp tentent ainsi de prouver les dires de leur client : ce n’est pas lui qui a dépensé sans compter, ce sont les personnes en charge de ses finances qui ont fait les mauvais choix.

>> A lire aussi : Johnny Depp est attaqué de toutes parts par ses anciens managers

Il aurait d’ailleurs découvert la situation en 2015, lorsque ses managers lui ont demandé d’hypothéquer une partie de sa propriété française pour « rester solvable ».

Pour les avocats de TMG, ces affirmations sont outrageantes. « La déclaration provocante de Johnny Depp à propos de 40 millions de dollars qu’il ignorerait est parfaitement litigieuse. Depp et sa sœur avaient conscience de tous les prêts. Depp a signé tous les documents et a dépensé tout l’argent issu de ces prêts », a déclaré la défense de la société de management.

#johnnydepp #johnchristopherdepp #depphead

A post shared by Johnny Depp (@johnny_depp63_) on

Johnny Depp poursuit ses anciens gestionnaires depuis janvier et espère récupérer au moins 25 millions de dollars.