Le procès de Jim Carrey pour homicide par imprudence aura bien lieu

JUSTICE C’est lui qui a donné les pilules à son ex…

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Jim Carrey à 	Los Angeles
L'acteur Jim Carrey à Los Angeles — WENN

Jim Carrey est poursuivi par la famille de son ex-compagne. L’acteur va devoir répondre des accusations qui pèsent contre lui au tribunal, rapportent plusieurs médias, dont The Mirror. Un juge a refusé d’annuler deux procès intentés contre lui pour homicide par imprudence, après le décès de sa petite amie Cathriona White.

La maquilleuse irlandaise a été retrouvée morte dans sa résidence de Los Angeles en septembre 2015. L’autopsie a conclu à un suicide, révélant qu’elle avait consommé de nombreux médicaments. La mère de cette dernière, Brigid Sweetman, et l’ancien mari de la jeune femme, Mark Burton, poursuivent aujourd’hui Jim Carrey en justice, ce dernier lui ayant fourni les médicaments avec lesquels elle a choisi de s’ôter la vie.

>> A lire aussi : L'acteur Jim Carrey répond à la chanteuse Adele et joue les clowns tristes après quelques mois difficiles

Devant les juges en 2018

L’avocat de l’acteur, Raymond Boucher, avait avancé que cette action en justice était « malveillante » et a demandé au juge de la Cour supérieure de Los Angeles en charge de l’affaire d’abandonner le procès, ce qui a été refusé. La date du début du procès a été fixée au 26 avril 2018, et devrait durer une vingtaine de jours comme l’annonce The Telegraph.

« Jim Carrey aimait Mlle White profondément et ce sera une procédure très douloureuse pour lui », a confié l’avocat de Jim Carrey à l’issue de l’audience.

L’an dernier, après avoir été informé de la plainte des parents de sa petite amie, Jim Carrey s’était exprimé dans un communiqué, assurant qu’il ne « tolérerait pas cette tentative sans cœur » de l’exploiter lui et « la femme [qu’il] aimai [t] ». « Les problèmes de Cat étaient présents depuis bien longtemps, avant que je la rencontre, et c’est triste, mais sa mort tragique était hors du contrôle de tout le monde », avait-il ajouté.