Britney Spears lâche Adnan

Cédric Couvez

— 

Britney Spears lâche Adnan 
Los Angeles, le 16.01.08
Britney Spears lâche Adnan Los Angeles, le 16.01.08 — WENN / SIPA

Du nouveau dans la saga Britney Spears. On avait laissé la chanteuse sans le moindre droit de visites sur ses deux enfants depuis une semaine, on l’a retrouvé lundi chez Mark Vincent Kaplan, l’avocat de Kevin Federline. Brit-Brit a passé plus de deux heures dans le bureau de l’homme de loi pour effectuer une déposition dans le cadre de la procédure judiciaire enclenchée. Kaplan souhaite que son client obtienne la garde complète des deux rejetons et gratte une très grosse pension alimentaire à son ex-femme.

Mais ce qui passionne vraiment les tabloïds, c’est la rupture entre la blondinette et Adnan Ghalib, son paparazzi de chéri qui l’a suivait comme une ombre depuis quelques semaines. Britney se serait rendu compte que le chasseur d’image en voulait plus à sa fortune qu’à son bon cœur. Ce dernier aurait négocié des photos exclusives et très sexy avec son agence et réclamé un salaire à la chanteuse pour l’escorter dans ses moindres déplacements. Britney s’est rendue à la police pour avoir une ordonnance restrictive qui vise à empêcher Adnan Ghalib de l'approcher. Interrogé par ses confrères, le photographe a déclaré: «Je n’ai plus de contact avec Britney depuis vendredi dernier…» Selon certaines taupes, le paparazzi serait furieux d’avoir perdu sa poule aux œufs d’or.