Lily Allen accuse Theresa May de faire le jeu de la misogynie

POLITIQUE La chanteuse n’est pas convaincue par les éléments de communication de la Première ministre britannique…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Lily Allen à Londres
La chanteuse Lily Allen à Londres — WENN

Lily Allen a réagi cette semaine après une interview de la Première ministre britannique, Theresa May, sur Channel 4. La campagne des élections générales bat actuellement son plein au Royaume-Uni et la chanteuse ne manque jamais de partager ce qu’elle pense sur les réseaux sociaux.

Ainsi, lors de l’intervention de la cheffe de file des Conservateurs, l’interprète de Sheezus a tiqué sur une expression employée par Theresa May qui se décrivait comme une « femme sacrément difficile ». Quand le compte Twitter du parti de droite a posté : « Ce soir a montré que cette ‘’femme sacrément difficile’’ est la seule qui peut obtenir le meilleur accord de Brexit #BattleForNumber10 », Lily Allen était plutôt circonspecte.

« C’est tellement bizarre qu’elle continue d’utiliser ces termes misogynes comme slogan de campagne. Ce n’est pas drôle », a-t-elle posté.

>> A lire aussi : VIDEO. Attentat de Manchester: La campagne électorale britannique chamboulée?

Une chanteuse engagée

Les posts de Lily Allen lui valent souvent d’être décriée par ses détracteurs, surtout quand elle parle de politique. La chanteuse n’a pas caché que pour ces élections elle soutenait les travaillistes menés par Jeremy Corbyn et à qui les sondages sont plutôt favorables en ce moment.

Toutefois, la jeune femme a toujours le mot pour moucher les mécontents. « Je suppose que je pourrais tweeter moins mais ça a été une grosse année pour l’humanité ou l’inhumain, si on peut dire », a-t-elle récemment posté.