Julian Dorio rend hommage aux survivants de l'attentat de Manchester

ATTENTAT Le batteur jouait pour les Eagles of Death Metal le 13 novembre 2015…

20 Minutes avec agences

— 

Le batteur Julian Dorio à New York
Le batteur Julian Dorio à New York — WENN

Julian Dorio a tenu à rendre un hommage aux survivants de l’attentat de Manchester. Le batteur des Whigs était à Paris le 13 novembre 2015, à l’occasion du concert des Eagles of Death Metal pour lesquels il jouait ce soir-là, et évidemment, l’écho de l’attentat du 22 mai à Manchester ne l’a pas laissé insensible.

C’est dans les pages de Billboard qu’il a tenu à s’adresser aux survivants en partageant avec eux quelques conseils et leçons qu’il a retenus après son propre calvaire. « Cher Manchester, j’ai le cœur brisé quand je pense à vous. J’ai regardé les infos de chez moi, à Nashville, à 6000 kilomètres de chez vous, mais mon métabolisme a eu une réaction chimique. Je me suis dit : "Oh non, pas encore". Mais depuis ce terrible instant, vos témoignages courageux et intrépides me laissent béats. A en juger par mon expérience à Paris, je sais qu’aucun mot ne peut rendre justice à l’épreuve que vous avez traversée, et l’expérience de rémission que vous vous apprêtez à vivre. Je ne peux que vous offrir ma propre expérience », a commencé par écrire le musicien.

Un hommage pour les survivants, un salut pour Ariana Grande

Tout en invitant les survivants à compter sur le temps pour faire son travail, Julian Dorio a partagé avec les lecteurs sa propre expérience de résilience. « J’ai appris à être patient et à ressentir tout ce que je pouvais ressentir, même les choses désagréables. Parfois, les souvenirs m’assaillent – les vagues de sons, l’odeur de la poudre, le désarroi – mais en travaillant sur mes traumatismes, ils ont commencé à se taire. J’ai intégré ces événements à "mon histoire". Je vis de plus en plus dans le présent, libéré de la dictature de cette terrible journée. Ce n’était pas le cas dans les jours et les mois qui ont suivi la fusillade », a-t-il ajouté.

A l’instar de l’attentat du Bataclan, celui de la Manchester Arena a ému le monde entier, et évidemment, Ariana Grande, qui y jouait ce soir-là, la première. La chanteuse s’est rapidement manifestée en assurant à ses fans mancuniens qu’elle leur offrirait un nouveau concert. Pour Julian Dorio, c’est la meilleure chose à faire. « Je sais que ce sera difficile d’assister à un nouveau concert, mais en tant que musicien, on n’a pas le choix. Je félicite Ariana Grande et son équipe d’avoir eu conscience de ça. Pour le public, il n’y a pas meilleure expression de résistance que le pouvoir d’une chanson. La vie sans musique, ce n’est pas la vie », a-t-il également déclaré.

>> A lire aussi : Les stars font des dons pour les victimes de l'attentat de Manchester