VIDEO. Johnny Depp mêlé au procès opposant Amber Heard et les producteurs de «London Fields»

PROCES La production estime que la relation des deux ex-époux a pesé sur le tournage du film…

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Johnny Depp à Los Angeles
L'acteur Johnny Depp à Los Angeles — WENN

Les noms de Johnny Depp et Amber Heard ainsi que leur mariage chaotique se retrouvent au cœur d’un procès intenté par deux producteurs contre l’actrice. Christopher Hanley et Roberta, sa femme, lui réclament 10 millions de dollars en dédommagement pour ne pas avoir assuré la promotion du film London Fields et ne pas avoir voulu tourner certaines scènes. C'est dans cette dernière justification où intervient le nom de Johnny Depp.

Comme le révèle The Hollywood Reporter, dans le dossier déposé au tribunal, les producteurs accusent Johnny Depp d’être en partie responsable des refus d’Amber Heard et de lui avoir mis la pression. « La mauvaise conduite de Heard peut être, en partie au moins, le résultat de sa relation tumultueuse avec M. Depp, une situation chaotique récurrente pendant le tournage de London Fields (…) La nature provocante de la femme fatale incarnée par Heard dans le film a été un facteur menant à son divorce d’avec Depp », peut-on lire. Ils insinuent que la jalousie de Johnny Depp aurait influencé le changement d’avis d’Amber Heard qui aurait finalement décidé de ne plus tourner les scènes les plus explicites du film. Amber Heard avait déjà contre-attaqué en accusant les producteurs d’avoir utilisé l’image de corps contre son gré – à l’aide d’une doublure notamment – et de posséder des images d’elle dénudée sans son consentement. Elle demande un dédommagement ainsi que l’interdiction d’exploiter le film.

Des accusations ridicules

Du côté de Johnny Depp, on se défend formellement d’avoir quoi que ce soit à voir avec cette affaire. Les représentants de l’acteur précisent d’ailleurs que les producteurs de London Fields se sont mis un certain nombre de gens à dos. « Le désaccord entre les producteurs et Amber Heard n’a rien à voir avec Johnny Depp. Nous sommes au courant que les producteurs sont également poursuivis par le réalisateur (du film) et un autre producteur. Les allégations contre Johnny sont ridicules », a fait savoir un porte-parole de l’acteur à Metro.

NEW POSTER!!!😍

A post shared by ⚓Pirates of the Caribbean⚓ (@pirates.ofthe.caribbean) on

Johnny Depp et Amber Heard ont annoncé leur divorce en mai 2016 après un an de mariage. L’actrice l’a accusé de violences conjugales, ce qu’il a toujours nié.

>> A lire aussi : Amber Heard officialise avec Elon Musk