Si l'actrice Kirsten Dunst s’aime, c’est grâce à la réalisatrice Sofia Coppola

CINEMA La réalisatrice ne lui a pas conseillé de faire de la chirurgie, contrairement à d’autres…

20 Minutes avec agences
Kirsten Dunst, radieuse
Kirsten Dunst, radieuse — DJDM/WENN.com

Le monde du cinéma est parfois cruel avec ses actrices et leur physique. Kirsten Dunst a commencé sa carrière à l’âge de 6 ans et est devenue une star à 12 ans en incarnant Claudia dans Entretien avec un vampire, face à Tom Cruise et Brad Pitt. Etre scrutée depuis le début de son adolescence n’a pas été facile pour la jeune femme, mais les critiques dont elle a fait l’objet de la part de professionnels du milieu ont été encore plus dures à gérer.

Elle confie notamment dans Variety que sa dentition légèrement imparfaite faisait fuir les réalisateurs qui n’hésitaient pas à lui faire savoir. « Je me souviens d’un Spider-Man que je tournais et l’un des producteurs m’a dit "J’ai besoin de t’emmener chez le dentiste !". Ils avaient même déjà arrangé mes dents sur le poster », a-t-elle expliqué.

L’amie et la confidente

Si Kirsten Dunst n’a rien fait, c’est en grande partie grâce aux mots de Sofia Coppola, qu’elle a rencontré alors qu’elle avait 16 ans et sous la direction de laquelle elle a tourné The Virgin Suicides et Marie-Antoinette.

« Elle a toujours eu une bonne influence sur moi en tant que jeune femme. Elle m’a dit : "J’adore tes dents ; ne les change jamais". (…) Sofia est la fille la plus chic et la plus cool que je connaisse et je pense que mes dents sont super. Elle m’a donné confiance en moi, pour des petites choses sur lesquelles je n’aurais pas forcément eu confiance », a-t-elle ajouté.

Même son de cloche du côté de la réalisatrice. « Je me sens comme une grande sœur envers elle », a-t-elle également confié à la publication.