Le couple star de la télé-réalité Ozzy et Sharon Osbourne vont ouvrir un centre d’accueil pour chiens

PEOPLE Et ça se passera directement dans leur (grand) jardin… 

20 Minutes avec agences

— 

Ozzy et Sharon Osbourne à Los Angeles
Ozzy et Sharon Osbourne à Los Angeles — WENN

Ozzy et Sharon Osbourne diversifient leurs activités. Ils ont plutôt de la suite dans les idées, puisque le couple se lance dans la construction d’un centre d’accueil canin. Il sera situé dans le jardin de leur propriété anglaise, estimée à 5 millions de livres sterling, ainsi que le rapporte le site du Sun.

The best Mother's Day ever!

A post shared by Sharon Osbourne (@sharonosbourne) on

Une dresseuse de chiens, Francesca Maddock, a déposé une requête afin de pouvoir utiliser 1,6 hectare de terrain chez le couple, et Ozzy et Sharon Osbourne, très partants, appuient sa demande. Ils souhaiteraient également que leurs chiens, Bella, Rocky, Alfie, Charlie, Flick et Moe, profitent de ce dispositif.

>> A lire aussi : VIDEO. Ozzy Osbourne tient beaucoup à son image de bad boy

Un projet malin

Comme le précise l’agent urbaniste de Francesca Maddock, ce centre, qui pourra accueillir un maximum de 30 chiens et sera ouvert huit heures par jour, permettra aux propriétaires de chiens d’avoir l’esprit tranquille. « La logique derrière ce nouveau business, c’est de créer un centre où les chiens peuvent être déposés le matin, qu’ils passent la journée à la campagne, dans l’environnement sécurisé du champ, et qu’ensuite ils retournent à la maison le soir, explique le spécialiste. Cela réduira leurs besoins de se dépenser au cours de la journée, ainsi que les risques associés aux promenades des chiens sur les sentiers piétons. »

View this post on Instagram

‪Have a great weekend!‬

A post shared by Sharon Osbourne (@sharonosbourne) on

Les chiens seront chouchoutés, puisqu’ils seront réunis par groupe « de sept ou huit », et promenés « jusqu’à quatre fois par jour ».

Le Chiltern District Council du Buckinghamshire devrait rendre sa décision le mois prochain.