Dopés ?

Cédric Couvez

— 

La producteur américain Timbaland
La producteur américain Timbaland — DR

Après les sportifs de haut niveau, c’est au tour des stars du hip-hop américain d’être impliquées dans des affaires de stéroïdes anabolisants.

50 Cent, Timbaland, Wyclef Jean ou encore Mary J. Blidge sont en effet cités dans une affaire de produits dopants qui a éclaté ce week-end aux Etats-Unis.

Utilisés pour augmenter la puissance physique, ces médicaments prohibés auraient été prescrits par un ostéopathe peu scrupuleux situé dans le sud de la Floride. Un bon moyen de tenir le rythme des incessantes tournées de ces rappeurs… Même si les effets secondaires sont similaires à la coke: problèmes cardiaques et sentiment d'être invulnérable incitant à la prise de risques inconsidérés.

Un petit manège qui durerait depuis plusieurs années selon le site Allhiphop.com

Les avocats des artistes sont sur le pied de guerre. Ces derniers tenteraient de prouver à la justice que l’utilisation de ces produits ne constituerait pas un délit.

Affaire à suivre…