Kendall Jenner a eu du mal à accepter le changement de sexe de son père

PEOPLE Le mannequin a eu un choc… 

20 Minutes avec agences

— 

La top Kendall Jenner à Portobello Market (Londres)
La top Kendall Jenner à Portobello Market (Londres) — WENN

Aujourd’hui, le père de Kendall Jenner, Bruce, se fait appeler Caitlyn et semble parfaitement épanouie dans son corps de femme. Mais comme le mannequin l’a confié au Harper’s Bazaar, ça n’a pas toujours été le cas.

Avant que Bruce n’assume son désir de devenir une femme, il se cachait pour se mettre dans la peau de celle qu’il était vraiment. Et pas toujours très bien, puisque Kendall Jenner, sa fille, trouvait des perruques ou du vernis à ongles chez eux. « C’était une sorte d’enquête pendant très longtemps, a-t-elle confié. On trouvait des petits trucs, et on se disait : ‘’Ce n’est pas normal’’. »

>> A lire aussi : Alec Baldwin prend la défense de Kendall Jenner

Le choc

Kendall Jenner a également raconté avoir surpris son père habillé en femme en plein milieu de la nuit, alors qu’il descendait se chercher un verre d’eau. « Mon cœur s’est arrêté, a-t-elle confié au magazine. C’est quand elle s’habillait juste pour elle, à quatre heures du matin, avant que l’on se réveille. »

Le mannequin explique ainsi qu’elle « se doutait un peu » que Caitlyn finirait par évoquer le sujet. « Quand elle nous l’a dit, et nous a dit que ça allait être quelque chose de réel, on a passé quelques mois assez forts en émotions », a-t-elle raconté, avant d’avouer avoir « pleuré » et eu le sentiment de « perdre quelqu’un ».

Finalement, les liens de Kendall Jenner et son papa sont restés les mêmes, et elle est « reconnaissante » de toujours avoir son père. « On a un lien spécial, a-t-elle ajouté. Parce qu’elle est comme moi sur plein de points. Elle travaille dur. Elle est athlétique. Elle adore les voitures. Et je ne pourrais être plus fière d’elle. »