La chanteuse Katy Perry demande aux stars de s’engager

MUSIQUE Elle aimerait que les célébrités pensent un peu plus aux autres…

20 Minutes avec agences

— 

Katy Perry aux iHeartRadio Music Awards
Katy Perry aux iHeartRadio Music Awards — FayesVision/WENN.com

Katy Perry s’est engagée auprès d’ Hillary Clinton lors des dernières élections présidentielles américaines et lutte depuis activement contre la politique menée par Donald Trump. Elle souhaite que d’autres stars s’engagent comme elle. « Je ne dis pas qu’il faut crier sur tous les toits, mais je pense qu’il faut se battre pour quelque chose, et si vous ne vous engagez dans rien, vous ne faites que servir vos propres intérêts, c’est tout, fin de l’histoire », a-t-elle confié à Vogue.

La chanteuse a même plus ou moins renié les chansons qui l’ont rendue célèbre au cours de cette interview.

>> A lire aussi : Katy Perry récompensée pour son engagement en faveur des droits des LGBT

« California Gurls et tous ces trucs bubble-gum ne seraient plus du tout authentiques aujourd’hui, ça ne correspondrait pas à qui je suis ni à ce que j’ai appris. Je pense qu’on a toujours besoin de s’échapper du réel, mais la vie, ça ne peut pas être que ça. Si vous avez une voix publique, il est de votre devoir de vous en servir, aujourd’hui plus que jamais », a-t-elle ajouté.

Une demande pas anodine

Les propos de Katy Perry ne sont pas sans faire écho à ceux de son éternelle rivale, Taylor Swift, qui, elle, n’avait pas voulu s’engager politiquement. La Texane avait en effet refusé de prendre parti pour l’un ou l’autre des candidats, comme le rappelait à l’époque Perez Hilton, qui s’en amusait.

Today is the day. Go out and VOTE 🇺🇸

A post shared by Taylor Swift (@taylorswift) on

Le refus de Taylor Swift de s’engager dans la campagne présidentielle avait créé une mini-polémique outre-Atlantique, du fait de l’influence qu’elle a sur les jeunes. Certains médias ont même tenté de savoir pour qui elle allait voter en décryptant sa tenue du jour, comme USA Today. D’autres, comme le Huffington Post, ont noté de façon assez acerbe que son seul engagement politique avait été de poster un selfie sur son compte Instagram alors qu’elle attendait pour voter.