David Schwimmer produit une campagne contre le harcèlement sexuel

HARCELEMENT Six court-métrages composent «That’s Harassment»…

20 Minutes avec agences
— 
L'acteur David Schwimmer
L'acteur David Schwimmer — WENN

L’ancien acteur de Friends David Schwimmer vient de lancer une campagne contre le harcèlement sexuel composée de six courts-métrages, en collaboration avec Mazdack Rassi et Sigal Avin.



L’an dernier, Sigal Avin avait écrit et réalisé cinq courts-métrages, diffusés en Israël et inspirés d’histoires vraies, afin de sensibiliser sur le harcèlement sexuel. En janvier dernier, elle a proposé à David Schwimmer d’adapter ces vidéos pour les Etats-Unis. De passage dans l’émission de Whoopi Goldberg, The View, l’acteur a fait part des raisons pour lesquelles il avait accepté de participer à la production de cette campagne.



« [Ces vidéos] me dérangeaient tellement, a-t-il confié. J’admirais aussi la façon dont c’était joué et écrit, et la réalisation, alors je me suis dit que c’était le moment de les réaliser. Et six semaines plus tard, nous l’avons fait », a-t-il raconté.

L’importance de la sensibilisation

Pour David Schwimmer, il est important de parler ouvertement du harcèlement sexuel. Dans une interview à Cosmopolitan, l’acteur a notamment confié que toutes les femmes de sa famille avaient dû faire face au harcèlement sexuel au moins une fois, hormis sa fille de 6 ans, et expliqué le but de la campagne. « L’objectif de cette campagne est d’encourager les gens et de leur donner le courage de s’exprimer s’ils sont victimes de harcèlement, ou s’ils sont témoins de harcèlement sexuel », a-t-il expliqué.



De nombreux acteurs ont joué dans la campagne, comme Cynthia Nixon, Emmy Rossum, Cristela Alonzo, Anna Van Patten, Bobby Cannavale et David Schwimmer lui-même.