Noel Gallagher reçoit un prix pour son engagement caritatif

MUSIQUE Il est très impliqué auprès du Teenage Cancer Trust, qui apporte son aide aux jeunes atteints du cancer…

Caroline Madjar (Cover Media)
— 
Noel Gallagher arrive à une after party des BRIT Awards.
Noel Gallagher arrive à une after party des BRIT Awards. — WENN

Noel Gallagher participe depuis de nombreuses années aux concerts organisés par le Teenage Cancer Trust au Royal Albert Hall de Londres. Son engagement pour venir en aide aux enfants et adolescents victimes du cancer a été récompensé par un prix qui lui a été remis ce mois-ci, alors que l’association célébrait son centième concert.

Chaque année, pendant une semaine, plusieurs célébrités du monde de la musique se produisent dans l’iconique salle londonienne. Le Teenage Cancer Trust a également remercié « tous les artistes qui ont donné de leur temps au cours de ces 17 années en se produisant gratuitement pour le Teenage Cancer Trust au Royal Albert Hall », comme le rapporte Radio X. Les concerts, auxquels ont également participé Muse ou Paul McCartney, ont permis de récolter au fil des ans plusieurs centaines de millions d’euros. Comme l’explique l’association sur son site, l’argent est utilisé pour construire et développer ses centres de soins, mais aussi dans la recherche ou encore soutenir les jeunes atteints du cancer, entre autres.

Bientôt remplacé ?

Roger Daltrey, des Who, est également très impliqué dans l’association dont il est l’un des patrons honoraires depuis 1990. Il pense cependant déléguer prochainement certaines de ses obligations au sein de l’association, notamment en ce qui concerne l’organisation des concerts. Selon lui, Noel Gallagher serait le remplaçant idéal.

« J’aimerais faire 20 ans, ça serait bien assez pour moi. Je passerai sans doute le relais à Noel (Gallagher) ou quelqu’un d’autre. Quelqu’un de plus jeune que moi », avait-il déclaré.

Pour Noel Gallagher, s’investir autant dans la cause défendue par le Teenage Cancer Trust n’est pas une contrainte, loin de là. « J’adore les gosses et la charité et tout ça, mais surtout, je ne me fatiguerai jamais de jouer au Royal Albert Hall. (…) C’est un sentiment assez magique. Je n’ai jamais fait un mauvais concert ici », a-t-il confié comme le rapporte le NME.