«DALS» : C’était un «cauchemar» pour Ophélie Winter

COUP DE GUEULE Sur le plateau de «TPMP» mercredi soir, Ophélie Winter a fait part de son expérience difficile dans «Danse avec les Stars»…

C.B.

— 

Ophélie Winter, le 1er juillet 2014 à Paris.
Ophélie Winter, le 1er juillet 2014 à Paris. — SADAKA EDMOND/SIPA

« Une tannée », « un cauchemar »…Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’Ophélie Winter n’a pas été tendre avec Danse avec les Stars, mercredi, sur le plateau de Touche pas à mon poste. La chanteuse ne regrette pas d’avoir passé seulement trois semaines dans le programme, et pour cause. A partir d’1,40 minute dans la vidéo ci-dessous.

Un mauvais souvenir

Pour la chanteuse, son passage dans DALS était carrément « la pire expérience de [sa] vie ». « A 5 h du matin, t’as 40 piges et on te met la caméra dans la tronche… Ce n’est pas possible ! C’est dur quoi ! », s’énerve-t-elle avant de dénoncer « la langue de bois » autour de l’émission, qui n’a rien d’une promenade.

Ophélie Winter est également revenue sur son départ du programme. « J’étais arrêtée au deuxième prime et je ne l’ai pas dit à la production, précise-t-elle. Ils l’ont découvert et ont dit que c’était trop dangereux ». Elle explique les raisons de son arrêt : « J’ai fait le prime avec des portés et des côtes cassées, j’ai demandé un Doliprane, je crois que j’étais un peu à côté de la plaque », raconte la chanteuse aujourd’hui âgée de 43 ans. Ses propos décourageront-ils les potentiels candidats à la prochaine saison ?