La chroniqueuse Aurélie Van Daelen explique pourquoi elle quitte le «Mad Mag» de NRJ 12

TELEVISION La chroniqueuse Aurélie Van Daelen se confie sur son départ du «Mad Mag» de NRJ 12...

C.B.

— 

Aurélie Van Daelen, lors de la conférence de rentrée de NRJ 12, le 14 septembre 2016.
Aurélie Van Daelen, lors de la conférence de rentrée de NRJ 12, le 14 septembre 2016. — Henri Collot/SIPA

« C’est le cœur brisé que je m’en vais… » A ceux qui se demandaient pourquoi Aurélie Van Daelen quittait le Mad Mag, l’ancienne candidate de téléréalité a tenu à répondre honnêtement sur son site Internet. Et si la jeune maman n’a pas voulu accabler ni la chaîne ni les chroniqueurs, elle explique sans détour la frustration qu’elle a ressentie ces derniers temps sur le plateau de NRJ 12.

Un arrêt après un burn out

Pour commencer, l’animatrice explique que son médecin l’a arrêtée après qu’elle a fait un burn-out. « L’année dernière, deux mois après avoir mis au monde Pharell, NRJ me rappelle en me demandant de venir de temps à autre, sur le banc des chroniqueurs, pour leur nouvelle émission : Le Mad Mag, explique-t-elle. Quelques semaines plus tard, je (re)deviens une chroniqueuse permanente, trois fois par semaine, aux côtés d’Emilie, Benoît et Amélie. » Une première étape avant d’avoir un poste à temps plein.

« A ce moment-là, je voulais absolument réussir, je voulais évoluer et je me disais que le travail paye toujours, et qu’un jour ou l’autre, les producteurs me laisseraient ma chance. Malheureusement ça n’a pas été le cas, se rappelle Aurélie Van Daelen, frustrée. Epuisée mentalement et déçue de voir comment les choses évoluaient, je commençais à me rendre compte que les producteurs accordaient leur confiance à tous sauf à moi. » L’animatrice rêvait d’avoir une chronique à elle, de monter en importance, notamment en utilisant ses compétences en anglais et se sent mise à l’écart quand ce sont d’autres chroniqueurs qui occupent ce rôle.

La venue de Cyril Hanouna sur le plateau ? Horrible

Mais le jour où l’animatrice décide de rendre son tablier est celui où Cyril Hanouna vient sur le plateau du Mad Mag. « Ce jour-là, on m’a demandé de venir pour être le "joker", la personne qui remplace Benoît le temps qu’il aille se changer pour une séquence, se rappelle-t-elle. J’ai littéralement craqué, j’ai terminé l’émission, en essayant de rester très professionnelle mais je n’avais qu’une envie, c’était de partir en pleurant. »

Elle conclut en insistant sur son dévouement pour NRJ 12 : « Après tout ce que j’ai donné et mis de côté pour cette chaîne, je ne méritais pas d’être traitée de la sorte. Je remercie le peu d’amour-propre qui me reste et qui me pousse à quitter ce monde difficile où franchise et bienveillance ne sont pas au programme. » Reconnaissante, elle adresse un petit message à ses fans pour les remercier de l’avoir soutenue. Ils lui souhaitent d’ailleurs une bonne reconversion.