Spice Girls: Mel B obtient une mesure d’éloignement contre son mari

VIOLENCES CONJUGALES Elle l’accuse notamment de l’avoir battue et de l’avoir obligée à faire des plans à trois…

20 Minutes avec agences

— 

Le producteur Stephen Belafonte et la chanteuse Mel B
Le producteur Stephen Belafonte et la chanteuse Mel B — WENN

Le divorce de Mel B et Stephen Belafonte ne prend pas vraiment une bonne tournure. Comme le rapporte TMZ, l’ancienne Spice Girl a obtenu lundi une ordonnance de la justice afin que son mari, dont elle a demandé le divorce le mois dernier, ne puisse plus l’approcher, elle ainsi que ses enfants. Le producteur s’est également vu intimer l’ordre de quitter le domicile conjugal.

Dans ses déclarations au tribunal pour justifier la demande d’une mesure d’éloignement, Melanie Brown détaille toute une liste des abus que lui aurait fait subir Stephen Belafonte. Cela va des menaces aux coups, en passant par des sextapes tournées sans son consentement et des actes sexuels forcés.

>> A lire aussi : Victoria Beckham veut interdire le retour des Spice Girls

Une liste d’accusations graves

Dans sa déclaration, Mel B affirme que son mari l’a forcée à faire des plans à trois, et que si elle ne s’exécutait pas, il menaçait de publier des sextapes enregistrées à son insu. La chanteuse assure par ailleurs que la nounou serait tombée enceinte de lui et qu’il aurait proposé qu’ils vivent tous les trois avec l’enfant à naître avant finalement de lui demander d’avorter.

Mel B accuse également Stephen Belafonte de violence régulière et répétée. Après sa performance avec les Spice Girls en août 2012 pour la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques, il lui aurait mis un très violent coup de poing avant de la jeter sur le sol.

Un mois avant, en juillet, il serait entré dans une colère noire alors qu’elle devait tourner une séquence vidéo avec Usher pour X-Factor. Il lui aurait ouvert la lèvre en lui mettant un coup de poing. A l’époque, Mel B avait justifié sa blessure à la lèvre en déclarant être tombée du haut de ses talons Louboutin.

En quittant la maison lundi après-midi, Stephen Belafonte a assuré à TMZ que ces allégations étaient fausses. Ensemble, le couple a eu une fille, Madison, 5 ans. La chanteuse est aussi maman de Phoenix Chi, 18 ans, et Angel, 9 ans, nées de précédentes relations.