Lady Diana: «Désespérée», la princesse aurait un jour tenté de se suicider

MONDE Elle se serait jetée dans les escaliers de la résidence royale de Sandringham (Norfolk) alors qu’elle était enceinte de William…

20 Minutes avec agence

— 

Photo de Lady Diana prise le 17 juin 1997.
Photo de Lady Diana prise le 17 juin 1997. — JAMAL A. WILSON / AFP

Lady Diana aurait tenté de se suicider un soir de Noël 1981. Tel est l’épisode glaçant de la vie de la Princesse des cœurs révélé par l’américaine Sally Bedell Smith, spécialiste de la famille royale, dans son livre Prince Charles : The Passions and Paradoxes Of an Improbable Life. Ce roman-révélations qui paraît ce mardi voit ses bonnes pages publiées dans la presse outre-Manche, notamment dans le Daily Mail.

On y apprend donc qu’alors enceinte de William, la princesse aurait tenté de mettre fin à ses jours en se jetant dans les escaliers de la résidence royale de Sandringham (Royaume-Uni). Un geste qu’elle aurait qualifié plus tard de « désespérance ».

Très seule dans le palais de Buckingham

Selon Sally Bedell Smith, le couple Charles et Diana était dans la tourmente avant même leur mariage, « les signes d’incompatibilité étant déjà nombreux ». Âgée de 19 ans à l’époque, Lady Di se sentait apparemment souvent très seule dans le palais de Buckingham. Cette solitude aurait notamment révélé une nature « anxieuse, déprimée et instable », écrit Sally Bedell Smith. En outre, Diana soupçonnait d’ores et déjà son mari de la tromper avec Camilla Parker Bowles.

Prince Charles : The Passions and Paradoxes Of an Improbable Life dépeint alors une princesse qui à cette époque retombe dans ses travers d’adolescente. Crises de larmes, boulimie, insomnie, accès de violence envers son mari et automutilation à l’aide « de rasoirs, de couteaux ou de verres tranchants » jalonnant une vie de jeune couple déjà meurtrie.

>> A lire aussi : Une lettre de Lady Diana dévoilée 20 ans après sa mort