Russell Crowe part en guerre

Cédric Couvez

— 

Kevin Winter AFP/Getty Images/Arch.

Quand Russell Crowe ne tourne pas des blockbusters à Hollywood, il passe son temps à s’occuper d’un club de football en Australie : les South Sydney Rabbitohs. Plus qu’un investissement, il s’agit d’une vraie passion pour l’acteur australien qui s’implique sans compter. Mais certaines choses déplaisent fortement au comédien dans la gestion du sport au pays des kangourous...

La star dénonce notamment les «pokies», ces 200.000 machines à parier, qui pullulent depuis cinquante ans. Selon Russell Crowe, ces machines installées dans les bars et clubs, rendent malheureux ses 300.000 accros. Pour le héros de «Gladiator», les pokies détruisent les familles des parieurs, majoritairement pauvres, qui se ruinent chaque week-end.