Britney Spears, sans enfants ni avocats

Cédric Couvez

— 

Véritable show girl, elle enchaîne les tubes et devient rapidement la chanteuse la mieux payée au monde.
Véritable show girl, elle enchaîne les tubes et devient rapidement la chanteuse la mieux payée au monde. — SIPA

2008 ne commence pas mieux que s’est achevée 2007 pour Birtney Spears. Après avoir réveillonné tranquillement chez elle avec son nouveau chéri, Adnan Ghalib, un photographe et ses deux enfants (surveillés de près par une assistante sociale), la chanteuse doit toujours faire face à ses déboires judiciaires.

En plus des avocats de son ex, Kevin Federline, qui ne souhaitent surtout pas que la starlette obtienne la garde de ses enfants (et prive leur client d’une copieuse pension alimentaire), Britney doit désormais affronter ses propres avocats !

Le cabinet Trope & Trope vient d’annoncer qu’il souhaitait interrompre sa collaboration avec la vedette. Un document officiel a même été envoyé à la cour de justice de Californie pour acter cette décision.

Les sites américains ont réussi à mettre la main sur cette pièce qui indique noir sur blanc : «Il y a une rupture de communication entre Madame Spears et Trope & Trope, rendant la future représentation de ses intérêts impossible.»

Une bien mauvaise nouvelle pour la star qui devra trouver rapidement de nouveaux hommes de loi pour prendre sa défense au tribunal. La prochaine audition avec son ex a été fixée par le juge au 19 février. La chanteuse a épuisé trois cabinets d'avocats en moins d'un an.

Voir : La saga Britney Spears en diaporama