Sean Penn a sorti son fils de la drogue

HOLLYWOOD L’ultimatum qu’il lui a posé a été décisif…

20 Minutes avec agences

— 

Sean Penn à New York
Sean Penn à New York — Ivan Nikolov/WENN.com

Hopper Penn a décroché son premier grand rôle au cinéma aux côtés de Paz de la Huerta dans Puppy Love, le premier film de Michael Maxxis, mais le jeune homme revient de loin.

>> A lire aussi : Le fils de Sean Penn et Robin Wright se lance dans la mode

Le fils de Sean Penn était accro à la méthamphétamine – connue aussi sous le nom de crystal meth – jusqu’à il y a peu et c’est grâce à son père qu’il a trouvé la force de s’en sortir.

« La désintox ? Ou l’abribus ? »

Son addiction l’a mené de façon inévitable à l’hôpital. Lorsqu’il s’est réveillé dans le centre hospitalier, comme il le raconte à l’Evening Standard, Sean Penn lui a tout simplement dit : « La désintox ? Ou l’abribus ? ». C’est à ce moment-là que le jeune homme, aujourd’hui âgé de 23 ans, a choisi de se faire aider. « Je prenais pas mal de trucs, mais la meth a été la drogue qui m’a mis principalement à terre », explique-t-il à la publication.

Un divorce difficile

Pour Hopper Penn, tout a commencé lorsque ses parents, Sean Penn et Robin Wright, ont divorcé pour de bon en 2010. « J’étais jeune et je me disais : "Est-ce qu’il se fout juste de ma sœur et moi ?". C’était également dur de leur parler. Je crois qu’eux aussi étaient assez brisés », a-t-il confié.

Happy Mother's Day, Robin! ❤️ #robinwright #dylanpenn #hopperpenn #happymothersday

A post shared by Robin Wright 👑 Fan Page ❤️ (@robinwrightnow) on

Aujourd’hui, le jeune acteur est heureux d’avoir tourné la page. « Heureusement que je m’en suis sorti, parce que ce fut vraiment le pire moment de ma vie. Ce n’est vraiment plus drôle d’en arriver au point où [on se drogue] parce qu’on en a besoin », a-t-il précisé.

Hopper Penn and me on set @at_easeladies #marcofalcetta #hopperpenn #smash #photographer

A post shared by @marcofalcetta on