Arnold Schwarzenegger fait le point sur ses ambitions politiques

ETATS-UNIS L’acteur n’envisage pas de se présenter au Sénat…

20 Minutes avec agences
— 
Arnold Schwarzenegger à New York
Arnold Schwarzenegger à New York — RWong/WENN.com

Arnold Schwarzenegger n’a pas l’intention d’être candidat pour les élections américaines au Sénat. Depuis qu’il est en guerre avec Donald Trump sur Twitter, l’acteur et ancien gouverneur de Californie a été très sollicité sur les réseaux sociaux. Nombreux sont ceux qui le verrait bien se présenter à la chambre haute où, tous les deux ans, les mandats d’un tiers des sénateurs sont renouvelés.


« Je suis profondément flatté par tous les gens qui m’ont approché pour le Sénat, mais ma mission en ce moment est d’apporter un peu de bon sens à Washington, à travers une réforme du redécoupage électoral comme nous l’avons fait ici en Californie. Le gerrymandering (le fait de redécouper des circonscriptions pour donner l’avantage à un parti, NDLR), a complètement brisé notre système politique, et je crois que la meilleure chose que j'ai à faire, c’est de l’aider depuis l’extérieur, en faisant campagne pour des commissions de découpage électoral indépendantes », a écrit Arnold Schwarzenegger sur Facebook.

Un conflit

Si la carrière politique d’Arnold Schwarzenegger suscite autant de spéculations c’est qu’il n’a jamais caché son opposition à Donald Trump.

Dernièrement, les deux hommes se sont écharpés sur Twitter à propos de The Celebrity Apprentice, l’émission dont le président des Etats-Unis est toujours le producteur exécutif, et que l’acteur a quittée récemment. Le premier assure qu’il a été viré, alors qu’Arnold Schwarzenegger maintient qu’il est parti de lui-même.

 



Donald Trump accusait notamment l’acteur d’être responsable des mauvaises audiences, après quoi Arnold Schwarzenegger lui a proposé qu’ils échangent leurs métiers.