Mary-Kate et Ashley Olsen acceptent (enfin) de payer leurs stagiaires

JUSTICE Il aura fallu une plainte au tribunal et plusieurs années d’attente pour qu’elles s’exécutent…

20 Minutes avec agences
— 
Mary-Kate et Ashley Olsen au Met Gala de New York en 2015
Mary-Kate et Ashley Olsen au Met Gala de New York en 2015 — WENN

Mary-Kate et Ashley Olsen, les petites jumelles adorables de La Fête à la maison devenues stylistes, viennent de montrer une autre facette. Elles font aussi la lumière, malgré elles, sur l’envers du décor parfois peu reluisant du monde de la mode. Les jumelles ont attendu plusieurs années et une plainte au tribunal déposée en 2015 pour enfin payer leurs stagiaires. Au total, elles ont accepté de débourser 140.000 dollars (environ 132.000 euros) aux 185 stagiaires réclamant leur dû, soit 530 dollars chacun (environ 500 euros), la somme restante allant pour le recouvrement des frais de justice.



Une plainte avait été déposée de façon collective au tribunal de Manhattan par les stagiaires de leur société Dualstar LLP. L’accusatrice principale, Shahista Lalani, avait expliqué alors qu’elle avait travaillé 50 heures par semaine entre mai 2012 et septembre 2012, comme le rappelle le New York Daily News.

Des stagiaires très actifs

La jeune femme avait décrit dans sa plainte toutes les tâches qu’elle avait dû accomplir. Elle devait, entre autres, organiser les tissus, nettoyer, coudre, mettre à jour les tableaux ou encore envoyer des e-mails pour sa responsable -tout ça en plus des habituelles photocopies. La stagiaire avait également précisé qu’elle avait très peu de temps de pause autorisé. Le travail demandé l’a même amenée à l’hôpital pour déshydratation. « Vous faites la même chose qu’un employé, sauf qu’on ne vous paye pas. Ils sont assez méchants avec vous. D’autres stagiaires ont pleuré. J’en ai vu beaucoup pleurer pendant la pause café ou à la photocopieuse », avait-elle déclaré au Post comme le rapporte Page Six.

De fait, la plainte demandait que les stagiaires soient payés au salaire minimum prévu par la loi, leur stage ressemblant plutôt à un emploi.

Si Shahista Lalani y a travaillé en 2012 et a été la meneuse de la fronde des stagiaires, l’accord négocié concerne tous les stagiaires ayant travaillé pour la société des jumelles Olsen depuis 2009, précise Page Six.

L’accord présenté à la cour fédérale de Manhattan doit encore être approuvé par le juge avant que les célèbres jumelles mettent la main à la poche. La fortune de l’empire dirigé par Mary-Kate -qui a épousé le demi-frère de Nicolas Sarkozy, Olivier, en 2015- et Ashley Olsen est estimée à 300 millions de dollars. Ça devrait aller.