Tyga est encore une fois condamné à payer

PEOPLE Le chanteur n’a pas respecté son contrat…

20 Minutes avec agences

— 

Tyga dans les rues de Beverly Hills
Tyga dans les rues de Beverly Hills — WENN

Les affaires juridiques s’enchaînent pour Tyga. Le rappeur vient d’être condamné à payer 65.000 dollars, environ 61.000 euros, à un promoteur qui l’accusait de ne pas avoir respecté son contrat, comme le rapporte TMZ.

Z Entertainment a accusé Tyga de ne pas avoir respecté le contrat  signé en 2015 pour un show à Las Vegas. Il était également convenu que le chanteur ne se produise pas dans des clubs concurrents à cette même période. Il n’a pas non plus respecté cet impératif, poussant le promoteur à porter plainte.

>> A lire aussi : Tyga a encore des problèmes d’argent

Absent au tribunal

Comme le précise TMZ, Tyga ne s’est pas montré au tribunal pour cette affaire. A l’origine, la société demandait 100.000 dollars pour non-respect du contrat comme le précise Music-News.

Le mois dernier, Tyga a été accusé d’agression sur un huissier de justice pour des faits qui se sont déroulés en novembre. Alors qu’il s’apprêtait à fêter son anniversaire en boîte de nuit, le chanteur a été cité à comparaître, sauf que ses gardes du corps se seraient montrés violents avec l’huissier de justice venu lui remettre en main propre sa comparution. Ce dernier a accusé le chanteur d’avoir autorisé cette violence, comme l’a rapporté TMZ.