Decès de George Michael: Le chanteur est mort de «causes naturelles», selon le médecin légiste

PEOPLE Plusieurs autopsies ont été effectuées pour déterminer les causes du décès du chanteur, survenu le 25 décembre...

F.R. avec AFP

— 

George Michael
George Michael — WENN

Les causes du décès de George Michael, à l’âge de 53 ans, ont fait l’objet de nombreuses spéculations. Certains ont parlé de suicide, d’autres de surdose médicamenteuse, et d’autres encore ont incriminé sa prétendue consommation de drogue.

>> A lire aussi : Elton John rend un vibrant hommage à George Michael

Plusieurs autopsies et examens toxicologiques ont été effectués et ce mardi le flou est enfin dissipé. Le responsable du service de médecine légale du comté de l’Oxfordshire vient d’annoncer que la star était morte de causes naturelles.

« L'enquête est terminée »

Le communiqué ajoute que « l’enquête sur la mort de George Michael est terminée ». Le médecin légiste a fait état d’une cardiomyopathie dilatée avec myocardite, soit un affaiblissement du muscle cardiaque, et d’une stéatose hépatique, qui se traduit par une accumulation de graisse dans les cellules du foie.

L’officialisation de cette nouvelle devrait permettre aux obsèques de George Michael d’avoir lieu rapidement. Le temps que les examens et analysent soient réalisés, la dépouille du chanteur n’avait pu être rendue à sa famille. La star est décédée le 25 décembre dernier.