Adele comparée à une ogresse… «Pretty Woman» aurait dû mourir…

LE FIL DES STARS Toute l’actu people est sur «20 Minutes»…

Marie Lombard
— 
Adele qualifiée d'"ogresse" pour avoir porté une robe verte aux Grammy Awards, le 12 février 2017.
Adele qualifiée d'"ogresse" pour avoir porté une robe verte aux Grammy Awards, le 12 février 2017. — M.SAYLES/AP/SIPA

Lundi 6 mars 

Nicki Minaj pourrait être « utilisée » par son copain

Nicki Minaj file un mauvais coton. Apparue un sein à l’air au premier rang du défilé Haldern Ackermann de la Fashion Week à Paris, il semblerait que le choix de sa tenue (un simple cache-téton sur le sein gauche) ne soit pas le seul faux pas que la chanteuse ait commis dernièrement. Celle qui sort depuis peu avec le rappeur Future a en effet reçu un avertissement très clair de la part de l’ex de ce dernier, la chanteuse Ciara. « Il va t’utiliser », lui aurait-elle ainsi dit dans un mail, selon les informations de Hollywood Life. Pas sûr que cette mise en garde fonctionne, car Nicki Minaj serait en « parfaite alchimie » avec Future, d’après une source du magazine américain.

« Pretty Woman » aurait dû mourir

La comédie romantique la plus populaire de ces trente dernières années aurait pu finir en tragédie. Vingt-sept ans après la sortie de son film Pretty Woman, dont le rôle principal est campé par Julia Roberts, le réalisateur Jeffrey Katzenberg a avoué Page Six que le personnage aurait dû mourir à la fin. « Au moment du scénario, Pretty Woman était un film R-Rated [interdit aux moins de 17 ans], qui parlait d’une prostituée d’Hollywood Boulevard » et à la fin… « elle mourait d’une overdose ». Evidemment, les gens de chez Disney « n’étaient pas ravis de cette fin » et le final a été changé en Happy Ending. Une reconversion pas trop mal réussie si on se fie au succès du film.

Adele répond à ceux qui la comparent à une ogresse

Dur, dur d’être une vedette. Adele, qui a remporté 5 récompenses à la 59e cérémonie des Grammy Awards, fait, depuis, l’objet de vives critiques qui touchent son physique. La chanteuse, qui avait revêtu pour l'événement une robe verte griffée Givenchy, a ainsi été comparée à l’ogresse Fiona dans le film Shrek par des internautes malveillants. Mais l’artiste a affirmé ce week-end lors d’un concert à Perth qu’elle s’en fichait : « Evidemment, je suis une femme ronde et j’adore manger, mais je me suis entraînée deux fois par jour pour pouvoir rentrer dans cette robe Givenchy », a-t-elle ainsi répliqué avant de renchérir : « Ils peuvent bien dire ce qu’ils veulent, je n’en ai rien à foutre. » On aurait su mieux dire.