Jay Z se lance dans un nouveau business

PEOPLE Le rappeur investit depuis plusieurs années dans des start-ups…

20 Minutes avec agences
— 
Jay Z à un match des Lakers
Jay Z à un match des Lakers — WENN

Jay Z a depuis quelques années mis de côté ses activités de rappeur afin de mettre en exercice ses talents d’homme d’affaires. S’il n’a pas sorti d’album studio depuis Magna Carta… Holy Grail en 2013, le mari de Beyoncé s’est trouvé une activité autrement plus lucrative : investir dans des sociétés à l’avenir prometteur.


Comme l’a annoncé Axios, lui et son partenaire Jay Brown, avec lequel il a fondé le label Roc Nation, seraient ainsi actuellement à la recherche d’un troisième investisseur afin de fonder une société de capital-risque, qui bénéficierait aux jeunes start-up.

Le rappeur a du flair

Cette annonce n’a rien de surprenant, tant Jay Z a su prouver ces dernières années qu’il était un businessman sur lequel compter. Le rappeur a notamment investi dans la société Uber en 2011. Estimée à 300 millions de dollars avant investissements, la société a atteint en 2015 une valorisation record de 62,5 milliards.


Fort de son succès, le rappeur originaire de New York a ensuite investi son capital, entre autres, dans l’application de jets privés Jet Smarter en 2014. Là encore, Jay Z a vu juste, puisque la société, estimée à 5,2 millions de dollars lors de son lancement, a été valorisée à 105 millions de dollars l’an dernier.