Le président des Grammy Awards félicite Adele

MUSIQUE La chanteuse s’y est reprise à deux fois pour rendre hommage à George Michael…

20 Minutes avec agences

— 

Adele sur le tapis rouge des Grammy Awards
Adele sur le tapis rouge des Grammy Awards — WENN

La cérémonie des Grammy Awards ne s’est pas déroulée sans heurt cette année. Mais si James Hetfield et Lady Gaga ont passé outre leurs petits problèmes techniques, Adele, elle, a tout simplement refusé de courber l’échine, et elle s’y est reprise à deux fois pour rendre hommage à George Michael.

Visiblement dérangée par un problème de son, la chanteuse a décidé de ne pas continuer sa prestation après un faux départ, et de simplement la reprendre du début, en s’excusant auprès du public.

>> A lire aussi : «Scandale Beyoncé» aux Grammy Awards: Des internautes crient au scandale et au racisme

Certains auraient pu mal voir cette interruption, mais pas Neil Portnow, le président des Grammy Awards, qui a perçu dans cet impair la signature d’une grande artiste. « J’ai trouvé ça magnifique dans le sens où ça offrait à la télévision un peu d’humanité, mais ça montrait aussi aux professionnels – tout le monde sait qu’elle est perfectionniste – qu’elle n’acceptera pas quelque chose avec lequel elle n’est pas à l’aise. Plutôt que de se contenter d’un mauvais son, elle a préféré recommencer », l’a cité People.

Jamais deux sans trois ?

Ce n’est pas la première fois que la cérémonie des Grammy Awards joue des mauvais tours à Adele. La dernière fois qu’elle était montée sur la scène de la cérémonie, un micro était tombé sur les cordes d’un piano en plein morceau.

Elle avait alors déclaré à Ellen DeGeneres que ça n’arriverait plus. Ou tout du moins, que si ça arrivait, ça ne se passerait plus comme ça. « La prochaine fois que j’ai un problème de son, je recommencerai du début. Je suis désolée, mais ce n’est pas comme ça que ça marche », avait-elle alors confié à l’animatrice. La preuve cette année.