Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
SOUTIENKery James publie un message pour Théo

Kery James publie un message pour Théo

SOUTIEN
Le rappeur a lancé un message de soutien indéfectible à Théo Luhaka et sa famille…
Le rappeur Kery James
Le rappeur Kery James - VISUAL
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

Kery James a rejoint la colère qui gronde autour des violences policières et du viol subi par Théo. Le rappeur du Val-de-Marne, chantre du « rap conscient », a décidé d’agir, à sa manière, pour soutenir la famille du jeune homme violenté et violé lors d’un contrôle policier à Aulnay-sous-Bois. « En soutien avec Théo qui a subi une agression honteuse et perverse de la part de gens qui considèrent qu’il est "convenable" d’appeler un homme noi "bamboula", je partage avec vous ce qui permet de soutenir financièrement la famille dans cette épreuve qui sera sans aucun doute longue et douloureuse », a-t-il publié sur Facebook.

Quelques mots en soutien avec le jeune Théodore qui a subi une agression honteuse et perverse de la part de gens qui...

Posted by KERY JAMES on Friday, February 10, 2017

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Ecœuré par la violence et la défense d’une certaine légitimité face aux violences policières – en France, et ailleurs – Kery James a profité de son message pour rappeler l’affaire Adama Traoré, mort dans des circonstances encore floues après une interpellation l’été dernier, à Beaumont-sur-Oise. Pour lui, le combat ne fait que commencer.

a

Une loi qui ne passe pas

Dans son message, Kery James a aussi demandé à ses lecteurs de se mobiliser contre la loi de réforme de la sécurité publique, qui octroye, selon lui, à la police une utilisation élargie des armes à feu. Pour le rappeur, il s’agit d’une solution qui ne ferait qu’aggraver une crise de confiance vis-à-vis des forces de l’ordre. « Avec cette loi, Adama Traoré ne serait peut-être pas mort asphyxié, il aurait suffi de le "descendre" après sommations… ou pas, a-t-il ajouté. Tout comme je n’accepte pas qu’on stigmatise l’ensemble des banlieusards à cause des agissements d’une poignée d’entre eux, je ne jette pas l’opprobre sur tous ces policiers qui ne se sentent pas une obligation de solidarité face à l’indéfendable, face à l’inacceptable. »

Kery James n’a pas été le seul à se mobiliser ce week-end pour offrir sa voix à Théo et à ses proches, puisque plusieurs artistes ont aussi montré leur solidarité sur la scène des Victoires de la Musique vendredi soir, Imany la première.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Pour finir, Kery James a appelé à une prise de conscience généralisée qu’il espère aussi efficace que possible. « Le combat pour que cette sauvagerie qui s’exprime en toute impunité cesse est celui de tout être humain sensible et sensé car l’un ne s’oppose pas à l’autre. C’est celui de tous les Français qui désapprouvent l’injustice », a-t-il conclu en partageant le lien d’une cagnotte Leetchi dédiée à Théo Luhaka.

Sujets liés