Scarlett Johansson se bat pour l’égalité des salaires

EGALITE La comédienne a encouragé les femmes à manifester pour un droit bien légitime…

20 Minutes avec agences

— 

Scarlett Johansson au Festival du film international de Toronto
Scarlett Johansson au Festival du film international de Toronto — WENN

Scarlett Johansson a profité de son statut pour mobiliser les troupes. Elle a beau être la comédienne la mieux payée de tous les temps -et la plus rentable de l’année dernière- elle considère qu’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour que les femmes touchent un salaire équivalent à celui des hommes.

Elle en sait quelque chose puisque le problème la frappe depuis qu’elle a commencé à incarner Black Widow dans les films Marvel, et qu’elle doit trouver sa place dans une troupe de comédiens majoritairement masculins.

D’après elle, il est grand temps que ça change. « Ce n’est pas parce que je suis l’actrice la mieux payée de tous les temps que je suis mieux payée qu’un autre, a-t-elle précisé à Marie Claire. J’ai dû me battre pour tout ce que j’ai. C’est une industrie politique et très versatile. Certains m’ont demandé de détailler mes luttes pour illustrer le propos. Je suis peut-être présomptueuse, mais je pensais que toutes les femmes devaient se battre pour l’égalité des salaires. C’est toujours une lutte et une bataille incessante. »

Le repos de la guerrière

Scarlett Johansson se souviendra bien de son année 2016. Après avoir ouvert une boutique de pop-corn de luxe à Paris, la comédienne a multiplié les succès au cinéma.

>> A lire aussi :«Je suis tellement en colère», témoigne une participante à Washington

De Captain America : Civil War au Livre de la Jungle -dans lequel elle prêtait sa voix au serpent Kaa- en passant par le plus confidentiel Ave César des frères Coen, la comédienne a bien profité de son année. En tout et pour tout, ses films ont rapporté 3,3 milliards de dollars au box-office américain. Un très beau score qu’elle va avoir du mal à réitérer cette année -par manque de films, plus que par manque de blockbusters néanmoins.

Elle apparaîtra effectivement dans le remake filmé et très attendu du classique de dessin animé japonais Ghost in the Shell, qui sortira le 29 mars. Plus intime, elle sera aussi à l’affiche de Rock that Body. Mais pas de film Marvel ou Disney pour elle cette année. Il faudra attendre l’année prochaine pour retrouver Scarlett Johansson dans sa combinaison moulante -et peut-être bien dans l’espace- dans Infinity War, le prochain film des Avengers.