Paula Patton accuse Robin Thicke de l’avoir frappée

VIOLENCE La comédienne a obtenu la garde provisoire de leur fils…

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Robin Thicke
Le chanteur Robin Thicke — WENN

Il y a quelques années encore, tout allait pour le mieux entre Robin Thicke et Paula Patton… Mais il a suffi d’un tube, Blurred Lines, pour que tout parte à vau-l’eau. Rien ne va plus aujourd’hui entre le chanteur et la comédienne, qui coulaient pourtant le parfait amour depuis leurs années lycée.

Après un divorce un peu amer en 2015 et un album que Robin Thicke avait dédié à son ex-femme pour tenter de la récupérer, en vain, le torchon brûle aujourd’hui, et plutôt violemment.

Au début du mois, Paula Patton a réclamé la garde de leur fils, Julian, sous prétexte que Robin Thicke se serait montré trop violent dans ses fessées. Alors que le juge qui s’occupait de l’affaire n’avait pas donné suite à sa requête, la comédienne a depuis affirmé que son ex-mari s’était montré violent avec elle pendant leur mariage.

>> A lire aussi : Paula Patton accuse Robin Thicke d'être violent avec leur fils

C’est en tout cas ce qu’elle a déclaré dans une déposition obtenue par TMZ. D’après elle, il l’aurait frappée lors du festival de Cannes en 2013, et l’aurait menacée plusieurs fois de lui « exploser la gueule ».

Il perd la garde de son fils

Robin Thicke était déjà dans de beaux draps, mais Paula Patton a réclamé et obtenu qu’une enquête soit lancée par les services sociaux de Los Angeles. Bien que son avocat continue de déclarer que les propos de Paula Patton sont « infondés », le juge a l’air cette fois-ci de tendre une oreille un peu plus attentionnée aux allégations de la comédienne.

Me and my boy!

A photo posted by Robin Thicke (@robinthicke) on

En effet, en plus de violence conjugale, elle a aussi rappelé comment, sur le tournage de Warcraft – dans lequel elle jouait – Robin Thicke s’était déjà montré assez violent avec leur fils quand celui-ci l’avait réveillé un peu trop tôt. « Je dors, putain… Pour qui tu te prends putain, à me réveiller comme ça ! », aurait-il alors hurlé, selon sa femme, qui n’hésite pas non plus à évoquer l’usage de cocaïne de son ex-mari, mais aussi ses coucheries diverses.

Du coup, le juge semble un peu plus convaincu cette fois, et jeudi, il a, comme l’annonce TMZ, publié une ordonnance restrictive à l’encontre de Robin Thicke, afin de l’empêcher d’approcher de Paula Patton et de leur fils en attendant les conclusions de l’enquête dont il fait l’objet.