VIP en location !

Cédric Couvez

— 

Voix d'or et forme d'enfer: la chanteuse américaine Mariah Carey a offert deux concerts à succès en Tunisie, marquant son retour sur la scène musicale internationale après une absence de trois ans.
Voix d'or et forme d'enfer: la chanteuse américaine Mariah Carey a offert deux concerts à succès en Tunisie, marquant son retour sur la scène musicale internationale après une absence de trois ans. — Fehti Belaid AFP

Besoin de pimenter un mariage, d’épicer une fête d’anniversaire ou de faire plaisir à votre fille de 13 ans fan de 50 Cent ? Louez une célébrité ! Une pratique très courante outre-Atlantique où les vedettes du cinéma et de la musique monnaient à prix d’or leurs apparitions. Mais le tarif dépend du prestige de la star. Alors si certaines stars voient leur cote grimper comme un cycliste dopé dans l’ascension du Tourmalet, d’autres en manque d’actu en sont réduits à diviser leurs exigences par dix.

La blondinette d’«American Pie», Tara Reid en a fait récemment les frais. Alors qu’elle exigeait 35.000 dollars (24.000 euros) pour une apparition dans une fête privée il y a un an, la bimbo ne demanderait plus que 3.500 dollars (2.400 euros). Bimbo toujours, la Texane Jessica Simpson a vu son tarif passer de 400.000 euros (273.000 euros) à 75.000 (51.000 euros). Usher dégringole aussi… Il passe d’un million de dollars (680.000 euros) à 175.000 (119.000 euros).

D’autres stars plus vogue en 2007 connaissent en revanche une véritable flambée des prix. Pamela Anderson est passée de 75.000 $ à 250.000$ (de 51.000 à 170.000 euros.) Mais la palme de la vedette la plus chère revient à Mariah Carey qui exige un dédommagement de 3 millions de dollars (2 millions d’euros) pour montrer son minois.

Certaines célébrités refusent pourtant catégoriquement d’entrer dans ce jeu. Robert De Niro et Woody Allen ne sont pas «bookable»…

En France, le sujet est encore très tabou. Si l’on sait que certaines de nos vedettes écument les «ménages» dans les supermarchés de province ou monnaient leurs apparitions dans les soirées commerciales de la capitale, aucun cas de booking privé n’a encore été référencé…

Alors selon vous, combien demanderait Johnny Hallyday pour faire la claque lors de votre mariage ? Nous attendons vos estimations dans les commentaires ci-dessous…