VIDEO. Kim Kardashian: «Ils allaient me tirer dans le dos»

PEOPLE La starlette est revenue pour la première fois sur le braquage dont elle a été victime à Paris en octobre dernier...

B.D.
— 
Photo d'archives du 16 mai 2016 montrant Kim Kardashian West à son arrivée aux 20e Webby Awards à New York.
Photo d'archives du 16 mai 2016 montrant Kim Kardashian West à son arrivée aux 20e Webby Awards à New York. — Andy Kropa/AP/SIPA

Elle s'était faite discrète depuis plusieurs mois, mais Kim Kardashian revient en force sur nos écrans cette semaine. Après avoir recommencé à publier des clichés sur Instagram mardi soir, la starlette brise enfin le silence sur le braquage dont elle a été victime à Paris en octobre dernier.

Traumatisée

C'est bien entendu dans un teaser pour la prochaine saison de Keeping Up With the Kardashians, son émission de télé-réalité, qui reprendra en mars sur le chaîne E! que la jeune femme de 36 ans s'est pour la première fois exprimée depuis cette expérience traumatisante.

Sur les images, elle se confie à ses soeurs, Khloe et Kourtney, s'effondrant en larmes au moment de se souvenir des événements: « Ils allaient me tirer dans le dos. Il n'y avait aucun moyen de sortir. Ca me bouleverse tellement rien qu'à l'idée d'y penser». La starlette, victime de l’un des plus gros vols de bijoux de ces dernières années en France, avait été ligotée et bâillonée pendant son agression, est était restée profondément « choquée » selon son entourage.

Dans le teaser, on peut également voir la réaction de Kim Kardashian à l'hospitalisation de son mari, Kanye West, en novembre. «Ne me fais pas peur, s'il te plait. Que se passe-t-il?», dit-elle, également en larmes, au cours d'une conversation téléphonique. «Je crois qu'il a vraiment besoin de moi, je dois rentrer à la maison.»